Choisissez votre emplacement:

Pays

Veuillez choisir une langue:

  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Français / French
  • Allemand / German
  • Anglais / English

"C'est là que vous verrez le blé séparé de l'ivraie"

Christopher Meinecke, responsable de la transformation numérique à l'association numérique allemande Bitkom, parle d'idées créatives pour organiser des conférences pendant une pandémie et explique pourquoi les événements médiocres auront la vie particulièrement dure à l'avenir.


1. Les événements virtuels qui étaient inconcevables avant la pandémie sont désormais monnaie courante. Quels sont les avantages de ces nouveaux formats?


Les formats virtuels offrent une grande liberté. Il est possible d'organiser de grandes conférences avec des ateliers séparés sans aucune restriction spatiale, et d'augmenter considérablement le nombre de participants. Lors des événements Bitkom, nous avons parfois eu cinq fois plus de participants qu'avant la pandémie.

 

De plus, avec ces formats d'événements, vous avez la possibilité d'impliquer des personnes qui n'auraient normalement pas pu être présentes. Un ministre ou un PDG qui n'aurait pas pris l'avion pour l'événement peut être invité pour 20 minutes dans un délai relativement court. Troisièmement, c'est un gain de temps. Une grande partie du travail d'infrastructure en arrière plan peut être supprimée - tout ce que vous avez à faire est de vous connecter. Et vous avez la possibilité d'essayer de nouveaux formats ou de passer d'un endroit à l'autre. En somme, il y a beaucoup moins d'obstacles, ce qui est extrêmement avantageux.

Dr. Christopher Meinecke, Head of Digital Transformation at the German digital association Bitkom: “The social interaction component must not be underestimated.”

2. Un substitut à part entière aux conférences, foires et événements analogiques traditionnels ?

It’s important to be very clear on this: the social interaction component must not be underestimated. Good in-person events always manage to engage their audiences, especially during breaks and with targeted networking formats. Chance meetings and face-to-face conversations often deliver the best results. And that’s hard to replicate in a virtual environment. We’ve had this experience ourselves, despite trying out a lot of different things and always exploring new approaches. Each event has its own goal and some goals can be achieved perfectly well in a digital format, while others cannot.

Virtual formats offer a lot of freedom: Large conferences with separate workshops are possible without spatial limits. There is the possibility to try out new formats or switch back and forth between locations.

3. So do you think that virtual formats will remain a pandemic-related phenomenon? Or are we looking at a permanent shift here?

High-quality, effective in-person formats and events that thrive on being noisy and crowded will continue to exist. And that’s where everyone will want to be as soon as the pandemic situation allows it. I think the bulk of digital formats will cease to exist once the coronavirus pandemic comes to an end. There will probably be a solid lineup of virtual events that people are happy to tune in to; ones that are really well done and ones that bring the benefits of digital formats to bear on their target audience. Virtual bars with music or avatars moving through a virtual event will no longer be a novelty at some point. There are many benefits to virtual events, but if we don’t enhance them with interaction and networking, they will soon cease to exist. On the other hand, mediocre in-person events with mediocre lectures will have to evolve massively; no one will fly around for hours to attend those anymore. Many events will either evolve or disappear over the next two to four years. That’s where you’ll see the wheat separated from the chaff.

Sur l'auteur:
Teresa Fischer
Porte-parole Business KUKA 
En savoir plus sur Teresa Fischer
Article suivant

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies