Choisissez votre emplacement:

Pays

Veuillez choisir une langue:

  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Français / French
  • Allemand / German
  • Anglais / English
THE NEW RAW – so heißt das Forschungs- und Designstudio eines Architektenduos im niederländischen Rotterdam.

Des meubles designs fabriqués par un robot de recyclage itinérant

THE NEW RAW - c'est ainsi que s'appelle le studio de recherche et de design d'un duo d'architectes de la ville néerlandaise de Rotterdam. Depuis 2015, l'équipe transforme les déchets plastiques en meubles et autres objets à l'aide de robots KUKA. Avec cette idée, les partenaires ont réussi à combiner design, technologie et protection de l'environnement.


Des déchets plastiques en ville, sur la plage et même dans l'océan, c'est malheureusement déjà la normalité. Visant à réduire la pollution environnementale et à créer quelque chose de nouveau à partir des déchets, les deux architectes grecs Foteini Setaki et Panos Sakkas ont lancé THE NEW RAW en 2015. L'idée sous-jacente était de réutiliser et de prolonger le cycle de vie d'une matière première établie de longue date. Ensemble, les deux fondateurs ont utilisés des robots industriels achetés d'occasion KUKA afin que du mobilier, tels que des bancs de parc et des chaises longues, entre autres objets, puissent désormais être imprimés en 3D.

 

Foteini Setaki et Panos Sakkas avec un de leurs robots KUKA plus un élément "Pots plus". Copyright : Stefanos Tsakiris

Au cours de ce processus, les déchets plastiques collectés sont chauffés, puis transformés en une nouvelle forme .


Considérer les déchets comme une source précieuse de nouveaux produits est l'essence même de notre action.

Foteini Setaki

L'équipe de THE NEW RAW, composée de huit à dix personnes, travaille actuellement sur deux sites, à Athènes et à Rotterdam, et se déplace dans toute l'Europe pour des projets internationaux. Heureusement, les robots, reliés à des extrudeuses, fonctionnent aussi parfaitement comme "unités itinérantes".

Design et protection de l'environnement en un

La durabilité joue un rôle très particulier dans le concept de THE NEW RAW. "Nous pensons que c'est l'avenir", déclare Panos Sakkas. Pour donner un exemple des succès précédents, rien que pour la production de leur mobilier de plage "The Elements", THE NEW RAW a transformé 720 kilogrammes de déchets plastiques hors de la mer avec 20 % supplémentaires d'autres éléments en plastique en chaises de plage, vestiaires et tapis / sentiers dans l'eau. Ce mobilier de plage imprimé en 3D a ensuite été installé sur cinq plages en Grèce. À l'issue de ce projet, "nous avons réussi à équilibrer le design et la technologie. En outre, nous avons apporté une contribution mesurable à l'environnement", déclare Foteini Setaki. "C'est ce dont nous sommes le plus fiers".

Chaque pièce de la série de meubles de plage "The Elements" est fabriquée à partir de 90 % de plastique recyclé provenant de la mer. Copyright : The New Raw

Les campagnes d'impression 3D visent à redonner à la communauté

À Amsterdam et à Thessalonique, THE NEW RAW a également laissé des traces remarquables. Les deux architectes ont fondé le projet de collaboration “Print Your City”, où la coopération avec différentes villes permet à tous les citoyens de participer activement. L'idée que chacun puisse apporter sa propre créativité a suscité des réactions très positives jusqu'à présent. Dans ce type de projet, l'accent est clairement mis sur la communauté : Les citoyens donnent leur avis sur l'emplacement du nouveau banc public et sur la manière de le personnaliser, par exemple en y ajoutant un pot de fleurs ou un support à vélo. Habituellement, les éléments de mobilier sont intégrés dans des espaces publics tels que des places ou des parcs. "Les gens sont fiers de ce qu'ils ont créé", explique Foteini Setaki.

Le projet "Print Your City" à Thessalonique a laissé des traces comme celles-ci : Ces "Pots plus" ont été imprimés à partir de déchets plastiques recyclés de la ville et servent à la fois de sièges et de jardinières. Copryright : Stefanos Tsakiris

Une grande liberté grâce au travail avec des robots

La mise en œuvre de l'idée derrière THE NEW RAW réussit surtout grâce au travail avec les robots KUKA, déclare l'architecte. "Nous nous déplaçons avec des unités robotisées ayant une portée suffisante et un faible besoin en énergie", ajoute Foteini Setaki. La grande fiabilité des machines permet non seulement d'éviter les problèmes techniques imprévus, mais offre également une grande liberté de création.

 

Une unité de déplacement de robot KUKA au travail : mobilier design créé par THE NEW RAW dans le cadre du projet "Print your City" à Thessalonique, en Grèce. Copyright : Stefanos Tsakiris

"Nous pouvons imprimer tout ce qui nous passe par la tête", déclare Foteini Setaki avec enthousiasme. "Parfois, c'est plutôt une difficulté d'explorer les limites de cette technologie, car nous avons tellement d'options." Le temps de production peut varier, en fonction de la nature du matériau et de la géométrie de l'élément à imprimer. Habituellement, la durée totale est comprise entre trois et douze heures, en fonction de la conception.

Ce "Zero Waste Lab" faisait partie de "Print your City" à Thessalonique. THE NEW RAW et un robot KUKA ont transformé des déchets plastiques de l'environnement en meubles et objets de design. Copyright. Stefanos Tsakiris

À propos des petits défauts et des nouveaux projets

Cependant, le fait que de petites erreurs puissent se produire lors de l'impression - en raison du travail avec du plastique recyclé - confronte l'équipe à un défi. Par exemple, si le matériau reçoit trop peu d'humidité ou si la pression mécanique chute pendant un bref instant au cours du processus de production, des lacunes ou d'autres imperfections peuvent apparaître dans le résultat final. "Nous devons trouver des solutions de conception qui donnent un peu de tolérance aux petits défauts. Mais à notre avis, ces petites erreurs ajoutent encore plus de beauté et d'unicité à nos produits", précise Foteini Setaki.

Les technologies modernes d'automatisation, de numérisation et de mise en réseau nous soutiennent dans notre travail, rendent les processus plus efficaces et simplifient notre vie quotidienne - mais peuvent-elles aussi contribuer à une plus grande durabilité ? Découvrez tout ce que vous devez savoir dans notre dossier en trois parties sur la durabilité.

 

KUKA System Partner

Finden Sie hier den Partner für Ihre Branche

Sur l'auteur:
Ulrike Goetz
Porte-parole Business KUKA 
En savoir plus sur Ulrike Goetz
Article suivant

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies