Choisissez votre emplacement:

Pays

Veuillez choisir une langue:

  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Français / French
  • Allemand / German
  • Anglais / English

"Juste oser" - pourquoi les stéréotypes n'ont pas leur place dans l'apprentissage

Faire partie des 20 meilleurs étudiants en double cursus de Bavière - pour la plupart, un objectif ambitieux presque impossible à atteindre. Mais un étudiant de KUKA y est parvenu : Julia Hermosa, aujourd'hui Process Manager, fait partie de l'élite bavaroise avec sa moyenne de 1,1 (correspond à un A) dans le programme de Bachelor "Business Information Systems". Dans cette interview, elle nous explique comment elle a réussi, quels conseils elle donnerait aux autres - et pourquoi il a été utile que sa première note à l'université soit un 5 (F).<<


Interview au sujet des stéréotypes

Julia, vous avez terminé votre double cursus en faisant partie des 20 meilleurs de Bavière. Comment y êtes-vous parvenue ?

Je pense qu'il y a plusieurs raisons. D'une part, j'ai eu de la chance avec mes professeurs, et d'autre part, en tant que double cursus, nous avions déjà une année de formation derrière nous avant de commencer nos études. Je connaissais donc déjà une grande partie du contenu et j'ai eu plus de facilité. J'ai également bénéficié d'un très bon soutien chez KUKA. Rien qu'au cours de la première année, j'ai pu jeter un coup d'œil à quatre départements et j'ai toujours bénéficié d'un excellent soutien technique et d'une préparation à l'examen final.

Qu'est-ce que cela procure de faire un apprentissage ou un programme d'études en alternance chez KUKA ?

La serviabilité que nous avons reçue de toutes parts ici m'a impressionné dès le début. J'ai pu m'initier à tout moment aux domaines qui me plaisaient. Et quel que soit le sujet que je traitais, j'avais toujours quelqu'un pour m'aider.

J'ai également apprécié le fait qu'en tant que stagiaires chez KUKA, nous avions beaucoup de liberté. Si jamais l'un d'entre nous avait une mauvaise note, il ne recevait pas de pression, mais du soutien. Nos superviseurs nous demandaient alors quel était le problème et comment ils pouvaient nous soutenir encore mieux à l'avenir. C'était vraiment génial.

Ma première note d'apprentissage était également un cinq (degré F). Mais personnellement, cela m'a donné encore plus envie de mettre le pied sur l'accélérateur. J'étais vraiment reconnaissante d'avoir été sélectionnée en tant que double étudiante et d'avoir eu une chance ici, même si je n'avais aucune expérience concrète dans le domaine de l'informatique auparavant.

"Osez ! Si vous avez envie de faire quelque chose, faites-le, quels que soient les obstacles."

Julia Hermosa, étudiante en alternance chez KUKA

Comment se déroule un apprentissage ou une formation en alternance chez KUKA ?

Je ne peux pas dire exactement où je serai dans cinq ans. Mais j'espère que je serai encore chez KUKA à ce moment-là. À l'automne, je commencerai un diplôme de maîtrise à temps partiel en systèmes d'information commerciale. J'aimerais alors aller encore plus loin dans la direction technique et être bientôt la personne à contacter pour toutes les questions techniques.

Quels conseils pouvez-vous donner aux autres stagiaires et aux étudiants en alternance ?

 

Osez ! Si vous avez envie de faire quelque chose, faites-le, quels que soient les obstacles. J'aimerais aussi que les femmes soient plus nombreuses à embrasser des professions techniques, même si elles sont encore minoritaires. Il ne faut pas se laisser guider par les stéréotypes dans ce domaine.

Article suivant

Cela pourrait également vous intéresser

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies