Choisissez votre emplacement:

Pays

Veuillez choisir une langue:

  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Allemand / German
  • Anglais / English
  • Français / French
  • Allemand / German
  • Anglais / English

Série sur le développement durable - Partie II : L'essence du changement

La protection du climat et la durabilité sont plus qu'une simple tendance. Elles sont de plus en plus un état d'esprit de la société. Fridays for future n'est qu'une partie d'un mouvement mondial. Ils trouvent tous leur dénominateur commun dans le terme néo-écologie. Mais en quoi consiste cette évolution ? Dans notre focus en trois parties, vous découvrirez tout ce que vous devez savoir à ce sujet.


Les conséquences du réchauffement climatique causé par les émissions excessives de CO2 sont clairement perceptibles et visibles : l'élévation du niveau des mers, le recul des glaciers et la diminution de la biodiversité n'en sont que quelques exemples. Selon des études, le transport routier produit 18 % de l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre. L'exigence d'une conception efficace et le passage à des moyens de transport plus respectueux de l'environnement sont donc de plus en plus évidents. L'important ici est de conserver sa propre mobilité.

Mobilité 2.0 : de l'hybride à l'électrique

Le secteur de la mobilité est actuellement en pleine mutation, le moteur à combustion interne classique étant progressivement remplacé par l'électrique. Cependant, les exigences nécessaires aux utilisateurs finaux "normaux" pour les véhicules électriques ne sont pas encore totalement satisfaites à l'heure actuelle, de sorte que la transition vers l'électrique se fera d'abord par une augmentation des véhicules hybrides.

Les véhicules hybrides sont la première étape vers une mobilité plus verte - les véhicules électriques purs, produits en série, l'objectif final : selon les prévisions de l'association VDMA, près de 45 % de toutes les nouvelles immatriculations dans le monde seront des véhicules entièrement électriques d'ici 2040. La pénétration du marché des véhicules à pile à combustible à plus grande échelle n'est prévue qu'après 2030.

L'électromobilité : Changement dans la construction de machines et d'installations

La révolution de la mobilité crée de nouveaux défis pour l'industrie automobile et ses fournisseurs. Les changements technologiques résultant de l'électrification affecteront donc également le secteur de la construction de machines et d'installations, qui est considéré comme un fournisseur important de l'industrie automobile. Les effets sur les processus de fabrication qui dominent les entraînements conventionnels sont immenses.

Par exemple, les procédés de fabrication courants du moteur à combustion, tels que le tournage, le fraisage et la rectification, ainsi que plus de 1 000 pièces individuelles sur l'ensemble de la chaîne de valeur seront éliminés. Selon une étude du cabinet de conseil en gestion McKinsey, d'ici 2030, les investissements dans les machines-outils nécessaires à la fabrication des moteurs et des transmissions tomberont à l'équivalent d'un quart du marché. Les machines destinées à la production de moteurs à combustion seront particulièrement touchées, avec une baisse de 65 % prévue d'ici à 2030.

E-mobilité : le moteur à combustion classique est progressivement remplacé par l'électrique.

Sur la même période, les investissements dans les machines destinées à la production de voitures électriques devraient augmenter de 10,5 % par an. Bien que les moteurs électriques se composent de moins de pièces individuelles et se caractérisent par un poids plus faible, une moindre complexité et une moindre sollicitation des matériaux, la production de batteries présente un grand potentiel. Les résultats d'une étude réalisée par Transparancy Market Research indiquent que le marché des batteries lithium-ion connaîtra une croissance annuelle d'environ 11 % jusqu'en 2027. Les principaux moteurs sont, d'une part, l'industrie automobile et ses voitures électriques et, d'autre part, l'industrie électronique.

Nouveau système de surveillance : Indice des véhicules à émissions zéro

La transformation de la mobilité se caractérise par un haut degré de dynamisme : Les projets deviennent plus dynamiques et les développements plus rapides. Les chaînes d'approvisionnement, les dépendances et l'environnement concurrentiel changent. À l'avenir, l'évolution de la transformation doit être observée par un système de surveillance. À cette fin, le "Zero Emission Vehicle Index" (ZEV Index) a été développé dans le cadre d'une étude du VDMA : un système de surveillance qui fournira une orientation dans le futur et donnera aux entreprises un outil qui crée plus de transparence et ouvre une base pour la planification.

Plus de 40 paramètres de différentes dimensions sont inclus dans l'indice ZEV. Il s'agit, par exemple, de la réglementation, de la disponibilité des technologies, de l'expansion des infrastructures de recharge, du comportement de l'industrie, des aspects économiques et de l'acceptation de l'électromobilité. Il enregistre les caractéristiques spécifiques au marché de ces paramètres en 2016 et leur évolution prévue jusqu'en 2030, ce qui permet de créer des scénarios de marché et d'analyser les facteurs d'influence volatiles. Cela permet ensuite d'identifier les moteurs et de déduire les besoins d'action.

On ne sait pas encore ce qui aboutira suite à ce changement et à quelle vitesse il se produira. Une chose est sûre, cependant : l'ingénierie mécanique et végétale en tant que fournisseur de solutions innovantes est cruciale - dans les entraînements hybrides et électriques, dans la construction légère et dans la production de batteries.

Sur l'auteur:
Sebastian Schuster
Responsable mondial des relations publiques
En savoir plus sur Sebastian Schuster
Article suivant

Cela pourrait également vous intéresser

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies