Les robots KUKA dans le secteur de la microélectronique

25 robots KUKA au total sont utilisés au site Niefern, près de Pforzheim (Bade-Wurtemberg), pour l’entreprise Possehl Electronics. Ils y fabriquent des boîtiers de commande complexes pour la direction électrique des automobiles. 

17 mai 2017

Le cœur de l'installation : trois KR AGILUS placent les pièces avec précision dans la presse d’injection.

Les robots industriels travaillent sur trois lignes au dixième de millimètre près

Les robots sont équipés, entre autres, de préhenseurs spéciaux. Ceci permet une préparation et un chargement de la presse d’injection au dixième de millimètre près. Un avantage supplémentaire : des durées de cycle très courtes. Plusieurs petits robots de la série KR AGILUS participent à la fabrication de boîtiers de commande complexes pour la direction électrique d’automobiles : un robot KR 5 arc et plusieurs robots KUKA de la catégorie de charges moyennes. 

La société Possehl mise sur l’automatisation robotisée dans trois lignes de production depuis 2013. Pour ce faire, les concepts des installations et de fabrication de Niefern ont été standardisés. Au total, 25 robots KUKA se chargent d’opérations de prélèvement et placement (Pick & Place) dans les lignes de production. L'originalité : Leurs mouvements sont parfaitement adaptés les uns aux autres et ils travaillent de façon extrêmement précise.

Découvrez dans cette vidéo comment 25 robots KUKA parfaitement adaptés les uns aux autres travaillent sur trois lignes de production.

Les petits robots forment le cœur de l'installation

Deux petits robots KUKA de type KR 6 R900 se chargent de la préparation pour le chargement d’une presse d’injection. Leur tâche : 52 pièces découpées doivent être placées dans les plus brefs délais dans une presse d’injection avec une précision au dixième de millimètre près. Elles y seront usinées. 

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK