KUKA au salon EMO 2017 : Machines-outils automatisées dans l’industrie de la métallurgie

Au stand D81 du hall 25, KUKA Robotics présente des solutions d’automatisation à vocation pratique pour l’industrie de la métallurgie. L’EMO est le salon phare international consacré aux machines-outils pour l’usinage de métaux. Cette année, la rencontre spécialisée des métallos a lieu au salon d’Hanovre, du 18 au 23 septembre.

24 juillet 2017

Organiser une production rentable la plus proche possible du client, voilà le défi actuel de l’industrie de la métallurgie. Sur les 230 mètres carrés qui lui sont attribués au salon EMO d’Hanovre, KUKA va montrer comment les machines-outils pour l’usinage de métaux sont automatisées de façon rentable. Des packs ready2_use, des cellules robotisées ainsi que des robots industriels particulièrement adaptés pour l’industrie de la métallurgie seront présentés.

On ne peut répondre aux exigences de l’industrie de la métallurgie qu’avec une automatisation intelligente et robotisée. Pour ce faire, nous proposons des solutions sur mesure à nos clients.

Winfried Geiger, Business Development Manager chez KUKA Roboter GmbH.

Packs ready2_use : préconfigurés et adaptés les uns aux autres 

Au salon EMO d’Hanovre, KUKA présente 2 packs d’automatisation à vocation pratique : ready2_grip et ready2_pilot. Les packs sont préconfigurés et adaptés les uns aux autres et peuvent être parfaitement intégrés dans les environnements de fabrication existants.

Solution de préhension standardisée 

ready2_grip est un pack de préhenseurs préconfiguré facile à intégrer. Au salon EMO, le pack est présenté sur le petit robot KR AGILUS. Le robot devient ainsi un assistant de manipulation, pour le chargement et le déchargement de machines, par exemple.
 

Pack de commande de robot : programmation intuitive de la planification de la trajectoire 

Avec ready2_pilot, KUKA propose un pack pour la commande du robot. Ceci permet de commander et de programmer de façon intuitive n’importe quel robot industriel KUKA. Pour ce faire, une souris 6D est installée sur le robot. Ceci permet de le déplacer dans toutes les directions. La planification de la trajectoire est programmée automatiquement en arrière-plan.

KUKA ready2_grip réduit le travail d’intégration de robots de manipulation.

L’interface de programmation fait fusionner la commande du robot et de la machine 

La deuxième cellule illustre une application de fraisage robotisée. Ici, la combinaison du logiciel de commande KUKA.CNC Sinumerik avec une commande Siemens Sinumerik 840D sl permet de bénéficier d’une commande simplifiée du robot sur le tableau de la commande Sinumerik. L’opérateur reste ce faisant dans l’environnement de commande familier Siemens CNC et n’a pas besoin de connaissances en robotique. Les robots de fraisage KUKA se chargent des tâches d’usinage comme des machines-outils. Ils ne sont pas aussi extrêmement précis mais plus flexibles et disposent d’une enveloppe d’évolution plus grande.

Le logiciel de commande KUKA.CNC Sinumerik relie la commande du robot avec celle de la machine.

Des robots industriels pour l’industrie de la métallurgie

Les visiteurs du salon se laissent convaincre par les robots polyvalents de la série KR CYBERTECH. Les robots KR CYBERTECH et KR CYBERTECH nano présents sont parfaitement adaptés pour la manipulation de petites pièces. Un robot de la série KR QUANTEC complète la gamme KUKA présentée au salon en faisant figure d’athlète.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK