La solution CHR aide les collaborateurs au niveau de l'assurance qualité

La société MRK-Systeme GmbH s'est spécialisée dans les solutions industrielles de collaboration homme-robot. Pour le groupe BMW, la société a développé une solution automatisée compatible CHR avec des robots KUKA de la série KR QUANTEC, pour l'assurance qualité des carters.

La collaboration homme-robot pour l'assurance qualité des carters

L'usine du groupe BMW de Landshut possède l'une des fonderies d'alliages légers les plus modernes au monde. Qu'il s'agisse de moteurs à trois, quatre ou six cylindres, les carters de tous les modèles de la flotte BMW sont fabriqués ici. L'assurance qualité des carters ne peut pas être entièrement automatisée car le regard de spécialiste du collaborateur demeure indispensable. La décision a donc été prise pour une installation dans laquelle homme et robot travaillent ensemble. L'entreprise MRK-Systeme a été chargée de la mise en œuvre. "La collaboration homme-robot permet un soulagement ergonomique des collaborateurs de BMW", déclare Michael Mohre, responsable du secteur Operations à l'entreprise MRK-Systeme GmbH. Depuis maintenant un an et demi, deux applications identiques avec respectivement un robot KUKA de la série KR QUANTEC de type KR 210 R2900 prime K - le modèle à console - sur la ligne de production de Landshut. Un collaborateur respectivement commande à l'aide d'un joystick les mouvements du robot, afin de contrôler les défauts des composants avec une posture corporelle agréable.  

Le contrôleur de robot soutient le processus de contrôle

Une bande convoyeuse amène tous les carters produits dans la zone de travail. En fonction du type de construction, le contrôleur de robot sélectionne le programme correspondant pour la commande du mouvement du robot. L'ouvrier commande les mouvements à l'aide d'un joystick. Le robot évolue sur une voie prédéfinie vers le carter, ferme le préhenseur et apporte le composant à l'ouvrier, qui vérifie l'absence de défaut sur le carter à l'aide d'une lampe à lumière froide. Pendant ce temps, le robot maintient le composant de près de 30 kg en toute sécurité à une hauteur optimale pour l'ouvrier. Dès que l'ouvrier a terminé l'opération de contrôle, il renvoie le robot avec le carter vers la bande convoyeuse et l'y dépose. L'opération de contrôle interactive se termine d'une simple pression sur un bouton, le collaborateur documente ainsi si le composant est "en ordre" ou "pas en ordre".
Processus de contrôle optimal des carters par les robots KR 210 R2900 à l'usine du groupe BMW à Landshut.

Les retours ont été des plus positifs. Les cadences peuvent être respectées et le travail est maintenant devenu bien plus agréable pour les collaborateurs.

Michael Mohre, Manager Operations, MRK-Systeme GmbH

Extension de l'installation existante prévue

Les deux installations sont en service depuis 2015. Mohre et ses collègues travaillent actuellement à l'extension de l'installation. Il est prévu de construire deux autres bancs d'essai pour l'assurance qualité.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK