KUKA automatise l’installation laser du sous-traitant automobile Proseat

Pour la production d’éléments de sièges pour BMW,Proseat mise sur la solutions d’automatisation de KUKA. L’installation laser de l’entreprise augsbourgeoise permet d’effectuer des coupes propres malgré des géométries tridimensionnelles complexes. Ceci permet de bénéficier de solutions plus qualitatives par rapport au poinçonnage planifié initialement.

La situation initiale

Proseat figure parmi les premiers fabricants de produits en moulage de mousse pour l’industrie automobile. Pour la fabrication des parties latérales de sièges arrière chez BMW, la première solution imaginée consistant à poinçonner les revêtements ne donnait pas les résultats attendus.  Il fallait trouver une alternative. Pour ce faire, on a misé sur le savoir-faire de KUKA. 

La tâche

Jusqu’à présent, Proseat se concentrait sur la fabrication de mousses et de pièces en moulage de mousse. C’était la première fois qu’il s’agissait de fabriquer des éléments de sièges complets. Avec le processus de poinçonnage habituel, les tissus s’effilochaient. KUKA a assisté l’entreprise en mettant ses connaissances spécialisées et son expérience à disposition. Des tests de procédés ont permis de trouver la solution idéale : les revêtements sont à présent coupés au laser puis la forme adéquate leur est donnée.
Une des deux installations laser CO2 chez Proseat : celles-ci permettent d’obtenir des coupes propres des rembourrages de sièges.

La solution

Deux installations laser de KUKA, le spécialiste de l’automatisation, sont utilisées dans l’usine en Pologne. Contrairement à la découpe mécanique, le procédé est : 

  • précis, 

  • sans usure et 

  • propre

    Dans le secteur de l’usinage de métaux, le procédé de découpe au laser a su s’imposer grâce à ces avantages. Par contre, pour les pièces non métalliques, cette technologie ne s’est pas encore établie. Pour KUKA, cela n’est pas une raison pour ne pas utiliser le laser. KUKA a déjà étudié en détail cette thématique et a procédé à diverses expériences avec différents matériaux.

 

Au site d’Obernburg, on travaille depuis presque 20 ans à l’élaboration de solutions permettant d’usiner divers matériaux de la façon la plus efficiente possible. Dès 1998, l’entreprise a réaliser les premières cellules laser automatisées pour VW. Aujourd’hui, plus de 300 installations se trouvent chez différents clients. Proseat a bénéficié de l’expérience et du savoir-faire en matière de processus de l’entreprise augsbourgeoise. Les revêtements des parties latérales gauches et droites sont fabriqués avec une cadence de 50 secondes avec le procédé de découpe laser par sublimation. Le cœur de l’installation est le robot laser à CO2. Le guidage de rayon intégré rend le robot plus flexible et plus dynamique et lui permet d’atteindre des zones de découpe difficiles. L’équipement de l’installation dotée d’une table rotative et d’une ventouse à vide a été adapté pour correspondre exactement aux exigences du processus. Le contrôleur de robot KRC 4 ROBOTstar complète le pack d’automatisation. Grâce à lui, l’installation est facile à commander et on dispose d’une bonne vue d’ensemble. La découpe au laser propose de nombreux avantages par rapport au poinçonnage prévu initialement :

  • Programmation simple : des modifications de la carrosserie peuvent être effectuées jusqu’au dernier moment.
  • Pas d’usure de l’outil car la pièce n’est soumise à aucune force.
  • Économies d’énergie et gain d’argent : la consommation d’énergie du robot laser à CO2 KUKA peut être adaptée avec précision au processus d’usinage correspondant.
 
Le robot laser CO2 de KUKA de type RV6/16L-CO2 avec guidage intégré du rayon coupe de façon précise et propre.

Des connaissances d’expert spéciales sont nécessaires ici, les propriétés des matériaux différant extrêmement les unes des autres.

Ralf Raimann, Sales Manager Laser CO2 chez KUKA Industries.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK