Un robot KUKA travaillant en collaboration visse des accoudoirs chez un sous-traitant automobile

Un Cobot KUKA de type LBR iiwa est utilisé dans la production de Yanfeng Automotive Interiors à Lunebourg. Le robot travaillant en collaboration visse les accoudoirs pour les portes de l’Opel Insignia. Les collaborateurs sont soulagés car ils n’ont plus besoin d’effectuer des tâches monotones. De plus, l’efficience augmente.

Les robots travaillant en collaboration permettent de pratiquer de nouveaux types de fabrication 

Yanfeng Automotive Interiors (YFAI) figure parmi les premiers fournisseurs d’aménagements intérieurs d’automobiles. Les processus de l’usine de Lunebourg, dans le Nord de l’Allemagne sont adaptés petit à petit à l’Industrie 4.0, conformément à l’orientation vers l’avenir des sites de production du monde entier.

Lors de la première étape, YFAI a opté pour l’intégration d’un Cobot dans la ligne de production dans laquelle les ouvriers partageaient alors leur espace de travail avec un LBR iiwa de KUKA. « Avec les Cobots tels que le LBR iiwa, il nous est possible de concevoir des processus de production encore plus efficients. Leur sensibilité permet d’obtenir des types de fabrication entièrement nouveaux car les grilles de protection disparaissent et les lignes de fabrication rigides deviennent obsolètes », déclare Michael Oji, directeur de l’usine YFAI à Lunebourg.

Le LBR iiwa et les ouvriers partagent le même espace de travail.

Un Cobot avec capacité de charge élevée

Le robot travaillant en collaboration visse les accoudoirs pour les portes de l’Opel Insignia. Pour ce faire, il est équipé d’une tête de vissage de 13 kilogrammes développée par la société Stöger Automation GmbH et spécialement conçue pour les systèmes de Collaboration Homme-Robot. Il est enveloppé d’une gaine afin de garantir la protection contre les blessures. En cas de contact, le robot s’arrête immédiatement.

Charge élevée : Le Cobot manie une tête de vissage pesant 13 kilogrammes.
Vissage automatisé d’accoudoirs

LBR iiwa de KUKA en tant que robot de vissage

« La tâche du robot consiste à libérer nos collaborateurs de la production d’accoudoirs de séquences de travail fatigantes et répétitives », explique Michael Oji. Deux ouvriers préparent les accoudoirs pour le robot de vissage en plaçant une pièce moulée par injection avec un support en cuir dans une machine-outil dissimulant les deux composants. La pièce dissimulée est ensuite clipsée avec une autre pièce moulée par injection. Ensuite, les ouvriers placent l’accoudoir dans un support sur l’application du LBR iiwa.

Le robot commence le processus d’usinage après l’actionnement d’un bouton. Il se déplace jusqu’au support et visse les deux pièces. Une alimentation se trouvant sur la gaine de protection fournit en permanence de nouvelles vis au robot de vissage. Lors du vissage des différents accoudoirs, le Cobot choisit toujours le trajet le plus efficient. Ceci permet d’éviter les temps d’attente. Les accoudoirs vissés sont prélevés par les ouvriers hors du support. Ceux-ci les empilent pour leur transport consécutif. 


Le robot KUKA est déjà amorti. De plus, nos collègues se sont rapidement familiarisés avec lui. Aucune formation supplémentaire des collaborateurs n’a été nécessaire pour la commande du robot.

Michael Oji, directeur de l’usine YFAI à Lunebourg

Le robot travaillant en collaboration a le succès souhaité

Le LBR iiwa est utilisé chez YFAI depuis décembre 2017. « Le robot de vissage travaille de façon extrêmement efficiente et libère les collaborateurs d’un travail monotone », explique Michael Oji. En une heure, les deux ouvriers et le robot fabriquent 45 kits automobiles. Cela correspond à 180 accoudoirs vissés. Convaincue par le Cobot KUKA, la société YFAI prévoit d’ores et déjà de nouveaux projets d’automatisation dans les usines européennes.

Réglages des cookies OK et découvrir KUKA

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies