Tri précis de disques d’embrayage pour la machine à roder

Un petit robot KUKA de la série KR AGILUS prélève des disques d’embrayage non triés dans des muselets, en se basant sur la transmission de coordonnées d’un capteur de vision 3D. Il les transmet ensuite à la machine à roder pour l’usinage ultérieur.

Le petit robot est conçu pour des vitesses de travail particulièrement élevées et dispose d'une capacité de charge maximum de 6 kg et d'une portée d'environ 901 mm. Le robot travaillera en trois équipes, une équipe sans personnel pouvant être compensée. La solution garantit que les disques d’embrayage soient déposés de façon régulière et précise. Ceci est rendu possible grâce au capteur de vision 3D qui détecte la position exacte des disques d’embrayage et qui transmet les coordonnées correspondantes directement au robot. Le KR AGILUS prélève ensuite la pièce dans le muselet et le dépose soigneusement dans la machine à roder pour l’usinage ultérieur.
Le petit robot KUKA de la série KR AGILUS prélève les disques d’embrayage non triés dans le muselet.

Le petit robot KUKA est garant de flexibilité.

HBi Robotics a conçu la solution de façon à ce que son utilisation soit également possible à un autre endroit. Une fois le produit épuisé, il est possible de reprogrammer facilement l’installation en conséquence. Il est également possible de l’utiliser sur une autre machine-outil. Les arêtes saillantes sont détectées à l’avance grâce à l’observation précise des séquences de déplacement par la détection de position en 3D. De plus, ceci permet de déterminer avec exactitude la cadence d’une installation automatisée complexe, résume Harald Bader, fondateur et directeur de la société HBi Robotics GmbH. Ces propriétés ont su convaincre également le client du secteur automobile. D’autres solutions d’automatisation sont déjà planifiées.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK