Industrie 4.0 - Introduction

Internet des objets, Industrie 4.0, Smart Production - même si les noms changent, il s’agit toujours de relier le monde numérique avec le monde réel. En tant que précurseur et pionnier de l’Industrie 4.0, KUKA fait avancer ce passage à la production intelligente en réseau.

Internet des objets au quotidien

Du réfrigérateur au lampadaire, bientôt, chaque « objet » sera mis en réseau. De nos jours, chaque appareil électronique peut déjà communiquer avec internet. Le monde numérique fait partie intégrante de notre vie

La numérisation déclenche des développements rapides, par exemple dans les domaines de la technologie génétique, la nanotechnologie ou la robotique. Ces technologies jettent les bases pour une révolution universelle. Les processus mis en réseau numérique dans l’Industrie 4.0 vont permettre de fabriquer les produits avec plus de flexibilité, plus d’individualité, plus d’efficience énergétique, en économisant les ressources naturelles et les coûts.

Dr. Till Reuter, directeur général de la société KUKA AG, considère l’Industrie 4.0 comme une révolution universelle.

De nouveaux mondes de production grâce à Cloud Computing et Big Data

Cloud-Computing et Big Data permettent d’accélérer sensiblement le processus de numérisation. Les systèmes seront en mesure d’apprendre rapidement et de se développer continuellement. La transmission de ces capacités sur la production industrielle de l’Industrie 4.0 va permettre de créer de nouveaux mondes de production. On y verra des plates-formes guidant les processus de production de façon flexible, les optimisant de façon autonome et les adaptant aux influences extérieures.

Nous posons aujourd’hui les jalons d’une révolution qui sera universelle.

Dr. Till Reuter, président-directeur général de la société KUKA AG

Industrie 4.0 pour de nouveaux modèles commerciaux

Avec Industrie 4.0, les processus de fabrication et les capacités pourront être commandés en un clic de souris, cela sera comparable avec la musique disponible en streaming. Avec la production en tant que prestation, on paie pour la prestation de la machine. Ceci sera également valable pour les différents éléments de production, par exemple des robots. On n’acquerra plus la machine elle-même, mais sa prestation.

Clouds permettent aux entreprises de réagir de façon flexible aux exigences de capacité et aux flux de produits. Au pôle de technologie d’Austin, au Texas, KUKA se concentre sur la fusion du secteur informatique avec la connaissance des domaines de la mécatronique et des processus de fabrication industriels. Ceci permettra aux technologies KUKA d’être encore plus conviviales et de bénéficier de nouvelles capacités dans la pratique.

L’Industrie 4.0 et l’internet des objets auront des effets sur les machines elles-mêmes. Elles seront plus sensitives, plus autonomes, plus mobiles et plus faciles à commander. Bientôt, les robots seront assez intelligents pour comprendre notre langue et nos gestes. Le robot fait de plus en plus figure de bras droit assistant les personnes au quotidien dans les halls d’usine. Un robot étant meilleur en ce qui concerne la précision ou la rapidité, il confère à l’homme de nouvelles capacités. 

Dépenses pour la robotique et les prestations correspondantes, source : IDC Forecast Worldwide

Le robot en tant qu’élément-clé de l’Industrie 4.0

Le développement de la robotique changera le monde durablement comme l’ont fait internet et l’informatique. Aujourd’hui, les robots sont un élément-clé dans le cadre de l’Industrie 4.0 quand il s’agit de répondre aux grandes questions de notre époque avec de nouvelles méthodes de production :
  • Pénurie de ressources
  • Changement climatique
  • Conséquences de l’accélération de la croissance démographique
  • Vieillissement de la population dans les nations industrielles

Il est prévisible que les robots seront plus petits, plus mobiles, mis en réseau et cognitifs. Ils deviendrons les accompagnateurs de l’homme au quotidien. Les générations à venir, les Robotic Natives, considèreront les robots et leurs capacités comme des prestations pouvant être commandées via internet et adaptées par un clic de souris.

Industrie 4.0 chez KUKA

KUKA crée de la valeur ajoutée par l’interaction interdisciplinaire des compétences et des secteurs les plus divers. Au regard de l’internet des objets et de l’Industrie 4.0, il s’agit par exemple de nos compétences technologiques sur internet, dans Cloud et sur les plates-formes mobiles. Ces perspectives fusionnent avec les compétences clés de KUKA déjà existantes telles que la mécatronique et l’automatisation. En nous basant sur ces compétences, nous réalisons d’ores et déjà des solutions de production intelligentes venant à bout des limites entre le monde numérique et le monde réel.

L’incarnation de cette valeur ajoutée hors du commun est ce que nous appelons l’›intelligence orange‹.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK