Solderen

Brasage

Dans le secteur électrotechnique, le brasage est un des procédés d'assemblage les plus souvent utilisés. On trouve des installations de brasage automatisées dans la production de modules photovoltaïques, par exemple.

Brasage : la technologie

On différencie deux variantes de brasage (soldering en anglais) :

  • Avec le brasage tendre, le point de fusion est inférieur à 450 °C.
  • Avec le brasage fort, le point de fusion est supérieur à 450 °C.

Un alliage de métal de fusibilité rapide est utilisé en tant que matériau d’assemblage. On l’appelle le métal d’apport de brasage. La technique du processus de brasage comprend une alimentation en plomb automatique programmable et un grand nombre de capteurs pour la surveillance du processus.

Un procédé particulier est celui du brasage sous vide ou gaz de protection. Ceci permet de respecter les exigences de pureté les plus strictes comme pour le montage de composants semi-conducteurs ou pour la construction pour des installations sous vide poussé ou de tubes à cathodes.

Brasage automatisé

Une station de brasage automatisée rend votre production particulièrement rentable. Le processus est reproductible de façon stable et vous offre une qualité élevée. De plus, les durées de cycles entre les processus de brasage sont réduites. Ceci vous permet d’augmenter votre rendement.

Brasage : les avantages

Les raccords brasés de deux pièces en métal ont les avantages suivants :

  • Stabilité élevée
  • Résistance à la corrosion
  • Raccord conducteur et transcalorique 

 

Appelez-nous ; ensemble, nous trouverons la solution d’automatisation optimale pour votre produit et répondant à vos intérêts.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK