Coupage autogène

Le coupage autogène ou oxycoupage à la flamme fait partie des procédés de séparation thermiques. Cette technologie est particulièrement appropriée pour les aciers non alliés ou faiblement alliés ainsi que pour la fonte d’acier. L’oxycoupage est un procédé éprouvé pour les matériaux de grande épaisseur.

Coupage autogène : la technologie

Avec le coupage autogène, la surface de la pièce est tout d’abord réchauffée jusqu’à ce que la température d’inflammation soit atteinte. De l’oxygène est ensuite ajouté. Celui-ci doit avoir une pureté d’au moins 99,5 pour cent.

La pièce s’oxyde. De plus, l’oxygène souffle le métal en fusion hors de la saignée de coupe. Une chaleur de combustion est générée. Celle-ci réchauffe la couche inférieure jusqu’à ce que la température d’inflammation soit atteinte. Le processus se poursuit ainsi de façon autogène et coupe la pièce. 

Le domaine d’application du coupage autogène est polyvalent : cette technologie est utilisée partout où des métaux de forte épaisseur sont usinés et traités.

Coupage autogène automatisé

Avec le coupage autogène automatisé, les résultats sont reproductibles. La technologie de torche éprouvée et le dispositif d’allumage automatique garantissent le démarrage sans difficultés du processus. La surveillance sûre de la flamme et la technique de perçage automatique rendent tout préusinage inutile.

Le coupage autogène automatisé s’avère être une technologie fiable partout où de l’acier de différentes épaisseurs doit être coupé de façon exacte et efficiente. Nous misons ici sur notre banque de données technologiques. Nous y avons sauvegardé tout notre savoir provenant des projets antérieurs concernant les matériaux, les épaisseurs de tôles, les formes de cordons et les vitesses de coupe.

Coupage autogène : les avantages

Le choix du bon procédé de coupage s’oriente aux besoins et aux exigences de la production en question, comme pour les autres technologies. Les avantages essentiels du coupage autogène sont les suivants :

  • Séparation de pièces en matériaux de forte épaisseur  
  • Faibles coûts d’investissement et d’usure
Appelez-nous. C’est avec plaisir que nous répondons aux questions concernant la technologie du coupage autogène.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK