Rechargement par soudage au plasma sous poudre

Le rechargement par soudage au plasma sous poudre ou procédé PTA (« Plasma Transferred Arc » en anglais) et un procédé de revêtement thermique. Il est avant tout utilisé dans l’industrie pour l’application de couches protectrices résistant à l’usure et à la corrosion. 

Rechargement par soudage au plasma sous poudre : la technologie

Le rechargement par soudage au plasma sous poudre est utilisé, entre autres, pour la fabrication de matériel minier, de moules à bouteilles, de sièges de soupapes ainsi que pour la réparation de vis d’extrudeuses ou de turbines d’avions. Les deux arcs séparés l’un de l’autre et réglables individuellement sont typiques du procédé PTA.

Avec le rechargement par soudage au plasma sous poudre, l’arc pilote brûle entre l’électrode de tungstène non fusible et la buse plasma. On peut ainsi augmenter la vitesse du gaz plasma (généralement de l’argon ou de l’hélium). Ceci entraîne l’allumage de l’arc principal qui brûle entre l’électrode et la pièce. La pièce est fondue. La poudre métallique se liquéfie également. Elle peut alors se déposer sur la pièce pour y former une couche protectrice. 

Automatisation du rechargement par soudage au plasma sous poudre

Le rechargement par soudage au plasma sous poudre est un procédé de revêtement pouvant être facilement automatisé et permettre de bénéficier d’une reproductibilité élevée. C’est la raison pour laquelle le procédé PTA est particulièrement approprié pour la fabrication de pièces en série.

Diverses variantes d’automatisation sont possibles. Il est par exemple possible d’utiliser des robots pour le guidage de la torche (avec des pièces lourdes) et pour le guidage des pièces (avec des matériaux plus légers).  

Rechargement par soudage au plasma sous poudre : les avantages

Le procédé PTA augmente la durée de vie de pièces soumises à de grandes différences de températures ou à des chocs, par exemple. De plus, le procédé de revêtement permet de bénéficier des avantages suivants :

  • une petite zone affectée thermiquement
  • un taux de rechargement élevé et
  • une dilution réduite dans le matériau de base.
     

Rajoutez-en une couche pour la protection de vos pièces : appelez-nous et nous discuterons des détails concernant le procédé PTA.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK