Les robots KUKA permettent de nouvelles utilisations des systèmes d’arceaux de radiographie

Nouvelle flexibilité dans le domaine de l’angiographie.

Les systèmes robotisés dans la médecine sont aujourd’hui utilisés en tant qu’assistants des médecins pendant les opérations, pour les diagnostics ou lors de la thérapie. Ils convainquent, entre autres, du fait de leur grande précision, flexibilité et fiabilité. Avec des interventions complexes basées sur cathéter et dans le nouvel environnement de la salle d’opération hybride, le système d’angiographie basé sur robot Artis zeego de Siemens Healthcare fait figure d’état de l’art avec un large éventail de méthodes de traitement.


Avec l’angiographie, les vaisseaux sanguins sont rendus visibles à l’aide de la radiographie et d’agents de contraste. L’imagerie médicale permet de minimiser les thérapies invasives de changements vasculaires, p. ex. des rétrécissements maladifs typiques (sténoses), des malformations vasculaires, jusqu’au traitement de cancers avec lesquels les vaisseaux sanguins alimentant la tumeur sont représentés puis fermés de façon sélective.

Ces méthodes de traitement permettent de guérir le patient avec des interventions mineures et une anesthésie locale au lieu d’une opération ouverte avec les risques qui y sont reliés, sans parler des coûts qui les accompagnent. Cette imagerie médicale est utilisée pour des opérations extrêmement complexes en salle d’opérations hybride à des fins thérapeutiques et pour le contrôle final. Ceci permet au chirurgien de s’assurer que le traitement a été effectué avec succès et d’éviter des corrections et des nouvelles opérations ultérieures.

Les composants robotisés permettent de bénéficier d’une manœuvrabilité flexible

Artis zeego, formé techniquement de composants robotiques KUKA dont les six axes de rotation permettent la mobilité, peut être utilisé dans des situations cliniques complexes grâce à sa manœuvrabilité flexible. Avec Artis zeego, le médecin procédant à l’examen peut placer l’arceau de radiographie de façon libre et flexible autour du patient. L’arceau sert de support à la source des rayons X et le détecteur plat sert à générer l’image.

 
L’Artis zeego, formé de composants KUKA, se distingue par sa manœuvrabilité flexible.

Augmentation de la précision et de la flexibilité

En 2008, l’utilisation de la robotique dans des systèmes d’angiographie était encore entièrement nouveau pour la technique médicale. Grâce à la flexibilité du système, le patient peut être placé de façon optimale sur la table de soins. Pour les systèmes à arceaux conventionnels, le basculement de la table est un problème car le point de rotation de l’arceau ne peut pas être décalé dans les 3 dimensions. Cette restriction disparaît grâce à l’utilisation d’un robot. Le basculement et la hauteur de la table peuvent être adaptés de façon à ce que le patient soit assisté dans ses fonctions hémodynamiques et que le médecin ou le chirurgien traitant ait un accès optimal au champ opératoire. Ceci représente un grand avantage en particulier lors d’opérations pendant lesquelles le chirurgien doit porter un lourd tablier en plomb tout en travaillant sans se fatiguer avec la plus grande concentration.  

Le système génère une représentation en trois dimensions de grande qualité du patient

Les exigences auxquelles est soumise une salle d’opération sont respectées de façon optimale et jusqu’à présent unique en son genre par Artis zeego. La flexibilité robotique ne trouble pas l’infrastructure complexe d’une salle d’opération. Le robot KUKA évolue dans le champ opératoire, sans que les câbles et flexibles au sol doivent être déblayés, et génère une représentation en trois dimensions du patient (similaire à la tomographie par ordinateur) permettant de saisir plus de détails de l’anatomie humaine qu’aucun autre système d’angiographie standard n’a pu obtenir jusqu’alors. Ce savoir permet de réagir immédiatement à de nouvelles situations ou d’effectuer des corrections. Ceci permet à l’équipe d’être plus flexible et d’éviter de nouvelles opérations.

Le composant robotique correspond à la catégorie d’hygiène la plus stricte

Dans les locaux exigeant la catégorie d’hygiène la plus stricte, une imagerie effectuée par le système robotique n’est possible que parce que le flux d’air refoulé stérile circulant au-dessus du patient n’est pas influencé par les composants montés au plafond. Pour un grand nombre d’hôpitaux, le respect stricte des directives d’hygiènes dans l’ensemble de la chaîne de traitements représente la mesure la plus importante pour éviter des complications postopératoires. L’Artis zeego avec robot KUKA intégré respecte cette exigence importante comme aucun arceau de radiologie du marché de la chirurgie et de l’imagerie médicale.

Avec Artis zeego, le médecin procédant à l’examen peut placer l’arceau de radiographie de façon flexible autour du patient.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK