Choisissez votre emplacement:

Pays

Automatisation en un tour de main

Le développement de gants à usage unique est un processus de longue durée. L’entreprise malaisienne Le Inoova a automatisé ce processus, avec l’aide de l’intégrateur IDEA et d’un robot KUKA. Il garantit désormais une plus grande précision et moins de gaspillage dans la production.


Des solutions efficaces dans la production de gants

Chaque année, près de 300 milliards de gants médicaux jetables sont utilisés dans le monde et un sur deux provient de Malaisie. Rien qu’à cause de la pandémie de Covid-19, la production a encore fortement augmenté. Depuis 2013, l’entreprise malaisienne Le Inoova soutient les producteurs de gants à usage unique à Selangor. « Nous offrons des conseils et des solutions pour la ganterie. Nous constatons que beaucoup d’entreprises du secteur sont confrontées aux mêmes problèmes », explique Khoo Siong Hui, directeur de Le Inoova. Il fait référence au processus de développement et la phase de test avant la production des gants proprement dite. C’est précisément là qu’intervient Le Inoova, qui a mis au point une nouvelle méthode moins coûteuse. Elle permet par exemple de réduire le gaspillage de matériaux d’environ 2 500 kilos de latex à 30 kilos par jour.
La société malaisienne Le Inoova propose des solutions pour la ganterie. Un KR IONTEC garantit une plus grande précision dans la production de gants à usage unique, en latex ou en nitrile, par exemple

Main dans la main avec IDEA, l’intégrateur partenaire de KUKA

L’objectif était de rendre la production de gants à usage unique plus flexible et de proposer une solution robotisée facilement accessible, à un coût abordable. En collaboration avec l’intégrateur partenaire de KUKA, IDEA, également basé en Malaisie, l’entreprise a développé une solution robotisée pour le processus d’immersion des gants en cours de développement. La procédure se présente en principe de la façon suivante : Un moule en forme de main en céramique est plongé manuellement par un chimiste dans une masse liquide de latex, de vinyle ou de PVC. Le matériau adhère uniformément au moule à immersion en céramique et est cuit dans un four. « Normalement, nous passons beaucoup de temps sur le processus d’immersion manuel, car nous ne pouvons pas contrôler précisément la durée d’exposition et la température. Cela retarde le produit final, comme les gants en latex », explique M. Hui. 
Qu’ils soient en latex ou en nitrile, non poudrés ou poudrés, blancs ou noirs : normalement, il y a beaucoup de travail manuel dans le développement des gants jetables

Des gants en latex de haute qualité grâce aux robots KUKA

C’est là qu’interviennent les robots de KUKA. L’objectif était de produire des gants jetables de haute qualité tout en réduisant la durée d’immersion, les défauts potentiels et la répartition inégale du latex. « Nous pensons que l’automatisation est la clé dans chaque secteur », déclare CY Ching, Directeur Général d’IDEA. « Et donc aussi pour l’industrie de la ganterie. » Ainsi, au lieu de plonger manuellement le moule en céramique dans les différentes masses, c’est un robot industriel KUKA qui se charge du travail.
Grâce à l’utilisation du robot, le latex se répartit de manière particulièrement uniforme sur chaque gant jetable. Les défauts éventuels sont éliminés avant la production
Le matériel est disposé en demi-cercle devant le robot dans différents bacs de mélange. C’est ici que naît un gant jetable en latex

Une tâche exigeante : notre collègue robot a le bon coup de main

Les bacs de mélange avec les liquides se trouvent en demi-cercle devant le KR IONTEC. Sur le robot lui-même, le moule en céramique peut être fixé rapidement et facilement par un collaborateur ou un chimiste. Le robot plonge le moule dans les différents récipients de manière entièrement automatique. Après la cuisson au four, les chimistes peuvent effectuer un contrôle de qualité du gant en latex et modifier immédiatement différents paramètres comme la durée d’immersion ou l’angle d’immersion pour le prochain test. Cela permet de réduire les défauts et d’obtenir des résultats plus précis en termes d’épaisseur des couches de latex. Si tout se passe bien lors du développement du produit, alors le pouce est levé pour la production en série des gants en latex.

En immersion avec le KR IONTEC

Mais quel robot choisir pour ce travail ? « Nous avons opté pour un KR IONTEC. Il n’est pas trop grand et convient parfaitement à une utilisation dans des espaces étroits et limités tel qu’un laboratoire avec des produits chimiques », explique Vincent Chia Wei Siang, Country Sales Manager chez KUKA en Malaisie. Qu’il soit posé au sol, au mur ou en position inclinée, le KR IONTEC allie un design compact au plus grand espace de travail de sa catégorie. Équipé d’un poignet en ligne imperméable et étanche à la poussière et de moteurs protégés, ce robot industriel convient à presque tous les domaines d’application. Le Inoova a programmé rapidement et facilement l’ensemble du système d’immersion pour les gants jetables via KUKA.Sim. « Le logiciel de simulation est conçu de manière idéale », explique CY Ching.
La machine plutôt que l’homme : en étroite collaboration avec KUKA et IDEA, Le Inoova a développé une solution robotisée pour la fabrication de gants en latex, entre autres

La main sur le cœur : qualité constante des gants grâce au robot

M. Hui, le Directeur Général, se montre très satisfait de la collaboration avec KUKA et a déjà pu obtenir d'excellents résultats en peu de temps : « L’application robotisée nous permet de minimiser les défauts qui sont tout simplement humains et qui se produisent toujours, et de faire avancer plus rapidement le développement des produits. » Le gaspillage de matériaux, par exemple pour les gants en latex, est réduit de manière drastique - il est passé d’environ 2500 kilos à 30 kilos par jour. « Nos clients peuvent économiser des ressources, de l’argent et du temps grâce à l’automatisation », explique M. Hui. Le directeur général d’IDEA, M. Ching, apprécie également la collaboration avec KUKA : « L’assistance technique de KUKA, des pièces de rechange au service après-vente en passant par la formation, est l’un des meilleurs que j’ai jamais connus. » 
Résistant à la déchirure ? Traités de manière uniforme ? Les employés de Le Inoova testent les gants en latex pièce par pièce

Nous sommes convaincus de la collaboration avec KUKA et IDEA, car ils nous ont beaucoup aidés. Ils ont une grande expérience et des solutions sur mesure pour de nombreux secteurs - y compris la ganterie.

Khoo Siong Hui, Directeur Général de Le Inoova

Gants à usage unique : une solution globale pour la recherche et le développement

M. Hui espère continuer à échanger étroitement avec KUKA afin de créer des solutions d’avenir pour le processus d’immersion des gants. Le Inoova est certain que les exigences souhaitées pour la production de ses clients ont pu être pleinement atteints. En même temps, il était important de ne pas faire de compromis sur la qualité et la fiabilité. « Le système fait office de solution globale pour le travail de recherche et de développement et rend l’optimisation du processus d’immersion adéquat et facile à réaliser », explique M. Hui, le Directeur Général. « Notre objectif est d’ intégrer le bras du robot industriel dans notre vie quotidienne et de lui faire exécuter des travaux en filigrane avec une grande précision. » Grâce à KUKA et à son intégrateur partenaire IDEA, l’automatisation est arrivée dans la ganterie et le besoin mondial en gants jetables est ainsi assuré à long terme.

Trouvez des intégrateurs partenaires près de chez vous

Trouvez ici le partenaire adapté à votre secteur ou votre problématique.

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies