Un KR QUANTEC KUKA soude et monte des vantaux de porte chez Meiller Aufzugtüren

Une cellule robotisée extrêmement flexible pour la fabrication de portes d'ascenseurs.

Plus de 80 000 vantaux de portes sont produits par an dans l'usine de Meiller Aufzugtüren à Munich, et la tendance est à la hausse. La particularité : les vantaux ne sont pas identiques. Dans le cas des ascenseurs et des monte-charges, il s'agit toujours de solutions sur mesure spécifiques au client, réglées de façon à répondre avec exactitude aux configurations du bâtiment. Meiller fournit des vantaux de porte de dimensions variables.

Lots de petites tailles et diversité illimitée de variantes

 
De petites lots et une diversité illimitée de variantes exigent des installations de production maîtrisant sans problème ces exigences.

Le contrôleur KR C4 maîtrise une diversité illimitée

Pendant que l'opérateur, d'un côté de la table de changement, effectue le chargement et la fixation, on ne chôme pas de l'autre côté. Lors d'une première étape, les deux KR QUANTEC commencent les soudages. Le robot 1, monté sur un socle pour une portée maximum et doté d'une pince de soudage spéciale, se charge du soudage par bossages. Ainsi, le KR QUANTEC peut assembler simultanément le haut et le bas de la coque extérieure avec la glissière extérieure.

Le robot 2, également monté sur socle, se charge parallèlement du soudage par points du rail en U ouvert avec le côté inférieure du vantail de la porte. Cette opération est plus rapide que le soudage par bossages. Pendant que le robot 1 soude encore, le robot 2 remplace rapidement sa pince de soudage par un préhenseur à ventouse avec un système automatique de changement d'outil de Stäubli Connectors. Il devient ainsi un spécialiste de la manipulation.

Dès que tous les soudages par bossages sont terminés, le robot 2 prélève le vantail de porte et l'amène à la station de poinçonnage où plusieurs rangées de trous y seront faites. Après le poinçonnage, le robot amène le vantail de porte à une presse qui comprime légèrement les tôles dépassant afin d'éviter tout risque de blessure. Le travail du robot se termine avec la dépose sur une palette du vantail de porte, prêt au montage sans aucun travail postérieur.

Pour maîtriser la diversité illimitée au niveau de la fabrication, Meiller Aufzugtüren mise de façon conséquente sur des programmes d'usinage paramétrés. Lors du démarrage de l'installation, l'opérateur sélectionne uniquement le matériel (acier inox, acier galvanisé électrolytiquement ou à chaud) ainsi que la longueur et la largeur du vantail de porte. Le contrôleur de robot se charge du reste. Le KR C4 ne calcule pas uniquement les déplacements du robot et la surveillance anticollision mais également les paramètres et la position de chaque point de soudage, le nombre et la position des poinçonnages nécessaires ainsi que la position des dispositifs de fixation.

Deux robots KUKA KR QUANTEC se chargent des opérations de soudage en travaillant en équipe chez Team. 

KR QUANTEC de KUKA avec puissance et portée

Deux robots QUANTEC KUKA de type KR 150 R 3300 prime K se chargent des étapes de production : soudage par bossages, soudage par points, manipulation, poinçonnage, formage et finalement dépose du vantail de porte prêt au montage. La manipulation des vantaux de portes surdimensionnés ne représente aucun problème pour le KR QUANTEC, grâce à sa capacité de charge de 150 kilogrammes maximum pour une portée de 3 301 millimètres. Le contrôleur de robot KUKA KR C4 sait convaincre grâce à sa performance supérieure. Le contrôleur performant maîtrise sans problèmes l'immense diversité de programmes et la complexité des tâches de commande en résultant. C'est pourquoi tous les paramètres sont sauvegardés dans le contrôleur de robot et non dans l'API.

Maximum de flexibilité et de qualité

 
La nouvelle installation permet de bénéficier d'un maximum de flexibilité tout en étant un indice de référence quant à la qualité. Les robots de soudage KR QUANTEC et la technique de soudage utilisée garantissent des soudages parfaits et un apport d'énergie défini avec exactitude. Lors du soudage, les tôles restent tièdes. Il n'y a presque plus de déformations dues à la chaleur, quant aux gondolements et aux torsions, ils ont complètement disparu.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK