Das Reis Laser-Portal beim Bearbeiten eines Strukturbauteils

Portique laser de Reis chez Voestalpine

Le portique laser de Reis coupe et ébarbe des pièces de structure à la tâche pour l’industrie automobile.

La situation initiale

Voestalpine Plastic Solutions – une filiale du groupe voestalpine– fabrique et usine des pièces de structure en plastique pour la nouvelle classe C et classe E de Mercedes dans l’usine hollandaise de Roosendaal. Avec les cellules de découpe au laser de Reis, le fabricant découpe n’importe quel contour dans les pièces fabriquées à la presse et les ébarbe au cours du même cycle, de façon très rapide et très flexible, sans outils spéciaux. Les pièces correspondantes, par exemple les cavités de roues de secours, les tabliers d’auvent, les pare-chocs et les revêtements du sol du véhicule doivent être usinées par des presses avec une force de compression de 100 - 2 500 t en fonction du façonnage. Afin de ne pas dépendre de formes de découpe chères et lourdes, l’entreprise usine par exemple les garnitures des compartiments moteurs (essence en arrière) de la classe C et E de Mercedes au laser.

La tâche

Pour la fabrication des pièces, la société utilise le procédé Sheet Molding Compound (SMC). Avec ce procédé, un matériau de remplissage imprégné de résine et des fibres de verre sont coupés de manière entièrement automatique. Un produit semi-fini SMC sous forme de plaque est créé. La résine réactive et les fibres de verre sous forme de plaques servent alors à la fabrication de matériaux composites en plastique renforcés par fibres dotés, à l’état final, d’une grande stabilité et d’une grande capacité d’absorption d’énergie. La garniture du compartiment moteur finie est retirée de la presse et doit encore être usinée après son refroidissement, lors de l’étape suivante. Il s’agit à présent de couper les auxiliaires d’écoulement, de percer les trous de montage et d’ébarber toutes les arêtes. S’il n’existait qu’une seule version, une presse dotée des outils correspondants serait une option. Cependant, la forme complexe et le grand nombre de variantes dépendant du moteur monté plus tard dans le véhicule ont rendu cette solution peu praticable chez Voestalpine Plastic Solutions.
Reis Laser-Portal von Außen mit Drehtisch
La table rotative permet d’atteindre un nombre élevé de pièces

La solution

Un seul chiffre permet de comprendre pourquoi les durées de cycle sont si importantes : trois millions de pièces. Comme il s’agit de vitesse maximum et d’utilisation optimale de l’espace disponible, un portique laser extrêmement dynamique avec guidage intégré du rayon est utilisé. Ici, la durée de cycle pour les retouches est nettement inférieure à celle de la presse utilisée pour le processus de déformation. Grâce au portique laser de Reis, unique en son genre, et à l’optimisation, la durée de l’usinage a été nettement réduite et les durées de cycle des robot laser à bras coudé classique ont pu être battues. Les entraînements linéaires directs des axes principaux permettent de bénéficier d’accélérations rapides et de vitesses élevées de déplacement ainsi que d’un comportement stable sur la trajectoire. 
Reis Laser-Portal entgratet ein Bauteil
Le portique laser extrêmement dynamique permet de réduire nettement les durées d’usinage ultérieur

La nouvelle cellule robotisée de découpe au laser de Reis a permis d’accélérer nettement l’usinage des garnitures des compartiments moteurs chez Voestalpine Plastic Solutions. Ceci permet d’atteindre avec sécurité le nombre élevé de pièces et la qualité exigée par le constructeur automobile Mercedes Benz.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK