Choisissez votre emplacement:

Pays

Bienvenue dans l’Industrie 4.0 - avec les services numériques et les robots de KUKA

Homme et robot travaillent main dans la main. Les processus et les données sont accessibles à tous sous forme numérique. L’Internet des objets (Internet of Things, IoT) est arrivé dans l’industrie et la numérisation est bien avancée. Avec ses produits et ses services numériques, KUKA montre comment les entreprises peuvent profiter au mieux de l’Industrie 4.0.


Que signifie Industrie 4.0 ?

Le site Internet des objets révolutionne notre quotidien - et Industrial Internet of Things (IIoT) révolutionne l’ensemble du secteur industriel. Les machines et les produits deviennent plus connectés et plus autonomes : ils échangent des données et optimisent ainsi les processus. L’ensemble de l’écosystème, de la production au développement en passant par la distribution, mais aussi les entreprises et leurs partenaires sont impliqués de manière transparente dans ces processus. L’ensemble de la production est entièrement numérisé.

Bref : l’Industrie 4.0 marche. La Smart Factory, dans laquelle les produits sont fabriqués de manière plus flexible, plus efficace sur le plan énergétique, plus respectueuse des ressources, davantage personnalisée et moins chère, est désormais disponible.

  • Robotics

    Les robots industriels sont l’un des principaux piliers de l’Industrie 4.0. Ils exécutent des tâches manuelles et répétitives de manière efficace et précise et, grâce aux progrès technologiques, ils sont de plus en plus connectés, intelligents et collaboratifs.

  • Intelligence artificielle

    L’utilisation de l’intelligence artificielle permet d’automatiser des processus complexes et d’analyser des corrélations. Ce faisant, le système peut s’optimiser lui-même. Chez KUKA, l’IA est par exemple utilisée pour simplifier la maintenance du robot ou pour automatiser des actions du robot.

  • Big Data & Computing Power

    L’utilisation des technologies Big Data permet de rassembler et d’analyser une multitude de données différentes provenant de sources diverses (par exemple, données dynamiques du système de robot, données de base, données de production, données de service, etc.).

  • Numérisation

    La numérisation de la production signifie que les machines, les robots, les processus de production, mais aussi les fournisseurs, les partenaires et les clients sont mis en réseau numérique et que les données sont saisies et traitées numériquement.

  • Réalité augmentée (Augmented Reality, AR) et réalité virtuelle (Virtual Reality VR)

    La réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR) modifient et élargissent la perception de la réalité. AR signifie que des informations sont représentées visuellement, c’est-à-dire que des images, des textes, des vidéos ou des objets virtuels sont par exemple superposés à la réalité. La VR désigne un environnement interactif et virtuel entièrement généré par ordinateur et contrôlé en temps réel.

  • Computer Aided Manufacturing, Inc. 3D Printing

    Computer Aided Manufacturing (CAM ou fabrication assistée par ordinateur, FAO) signifie traditionnellement qu’un processus de fabrication est automatisé grâce à l’utilisation de logiciels et de machines CNC commandées par ordinateur. L’impression 3D, en tant que procédé de fabrication moderne, entre également dans cette catégorie.

  • Simulation & Digital Twin

    Les processus de production, les machines et les différents composants peuvent être simulés avec précision dans le monde numérique. Il en résulte un « jumeau numérique » qui reproduit tous les détails pertinents pour la planification. Les processus de production réels peuvent ainsi être planifiés, testés et optimisés virtuellement.

  • 5G

    Les radiotechniques utilisées jusqu’à présent, telles que le WLAN ou la 4G, ne suffisent souvent pas pour les volumes de données générés dans l’usine numérisée. La 5G offre une largeur de bande nettement plus élevée, associée à une plus grande fiabilité.

Les avantages de l’Industrie 4.0

La numérisation de la production apporte non seulement de nombreux avantages, mais constitue toujours un investissement à long terme et durable. Une augmentation de l’automatisation et une réduction des durées de production entraînent par exemple d’énormes gains d’efficacité.

Comme la Smart Factory peut décider de manière autonome, pour chaque composant, quel chemin il doit prendre et quelle machine doit l’usiner, les exigences des clients peuvent être prises en compte en temps réel dans la production. La fabrication de produits personnalisables ne pose plus aucun problème.

Et, ce qui est particulièrement important pour l’avenir de notre planète : l’Industrie 4.0 signifie également que la consommation d’énergie de chaque secteur et de chaque consommateur d’une entreprise peut être enregistrée avec précision et optimisée. Cela garantit une plus grande efficience énergétique et augmente ainsi non seulement la compétitivité, mais aussi la protection du climat.

Think big, act now

Les défis auxquels sont confrontées les entreprises à notre époque sont énormes. La production doit être plus respectueuse du climat, les chaînes d’approvisionnement sont devenues plus vulnérables, plus de résilience est nécessaire. Alors que depuis des décennies, la production était placée sous le signe de la mondialisation, elle va désormais de plus en plus en arrière, le mot-clé étant « reshoring » (relocalisation). Les infrastructures correspondantes doivent être adaptées ou entièrement créées. Tout le monde doit agir maintenant. L’élément le plus important et le plus prometteur pour cela est la transformation numérique en Smart Factory. KUKA est à la pointe du progrès - et propose des solutions innovantes et intelligentes pour toute la chaîne de production.

Transformations numériques avec les services numériques de KUKA


Évaluation individuelle des données

Les services numériques sont un exemple de la manière dont KUKA aide à passer à la transformation numérique. Ils permettent aux entreprises d’évaluer individuellement les données de leurs machines et robots. Sur cette base, les services numériques contribuent considérablement à l’augmentation de l’efficacité et de la disponibilité des machines, ce qui permet notamment de réduire les coûts de production et de personnel.

Une flexibilité totale

Aussi différentes que soient les solutions des services numériques, elles ont généralement un point commun : elles font toutes partie de l’Industrie 4.0. Les machines de production sont mises en réseau et surveillées par des outils de diagnostic à distance. Différents modèles sont envisageables, en fonction des exigences : aujourd’hui déjà, les données peuvent être stockées et analysées dans le cloud, mais dans un avenir proche, elles pourront également être stockées sur place ou dans un centre de données mandaté.

Plus d’efficacité

Un coup d’œil sur l’usinage dans le hall de production de KUKA à Augsbourg montre comment une solution centrée sur le robot peut être utilisée pour augmenter l’efficacité. Des données transparentes conduisent ici à une réduction des dépenses et de l’organisation de la maintenance. En outre, les évènements peuvent être enregistrés de manière ciblée afin d’identifier des modèles et de procéder ainsi à des optimisations durables dans le shopfloor. Enfin, grâce aux solutions Industrie 4.0, les fichiers de diagnostic KUKA peuvent être facilement envoyés directement à KUKA en trois clics maximum.

La sécurité dès le début

L’utilisation de modèles de cloud et la mise en réseau d’entreprises et d’organisations entières exacerbent naturellement tous les aspects de la thématique de la sécurité - de la sécurité et de l’intégrité des données à la sécurité OT (Operation Technology). En effet, les solutions Industrie 4.0 ne peuvent apporter leur pleine valeur ajoutée que si un échange de données permanent est garanti afin de maintenir le logiciel à jour et de déduire des recommandations d’action à partir de données actuelles. Sans sécurité, il ne peut y avoir de sûreté. C’est pourquoi KUKA ne se contente pas de mettre à disposition les logiciels de sécurité et de sûreté correspondants, mais propose également des conseils avisés sur le sujet. Notre compétence s’appuie ici sur un réseau d’alliances stratégiques avec des experts internationaux et nos propres départements spécialisés.

En savoir plus

Du logiciel de simulation intelligent pour une planification plus sûre à l’outil de surveillance IIoT en passant par une base de connaissances numérique : avec les services numériques de KUKA, tout le monde peut mettre en œuvre les technologies de l’Industrie 4.0. Vous trouverez ici un aperçu de l’ensemble de la gamme de produits.

Le robot en tant qu’élément-clé de l’Industrie 4.0

Même dans le monde en réseau d’Industrial Internet of Things (IIoT) et de l’Industrie 4.0, les machines d’usine doivent accomplir leur tâche de la manière la plus efficace possible. Mais deux compétences importantes s’y ajoutent :

  • elles doivent s’adapter rapidement à de nouvelles conditions générales

  • elles doivent partager les connaissances acquises avec d’autres systèmes

Ou, en d’autres termes : les machines apprennent à communiquer et à réagir. Les solutions IIoT et le cloud leur permettent d’échanger des informations avec la production, avec des pièces individuelles ou avec d’autres appareils - par exemple avec des imprimantes 3D, des machines CNC ou des robots, les machines les plus réactives et les plus intelligentes qui soient.

Leurs compétences se développent également énormément grâce aux progrès de l’Industrie 4.0 et d’Industrial Internet of Things : leur sensibilité et leur autonomie augmentent, tout comme leur mobilité. Enfin, leur utilisation devient de plus en plus simple et intuitive, ce qui en fait des collaborateurs fiables dans le travail quotidien des sites de production.

Ceux-ci traitent immédiatement les informations et les renvoient à la production. Les entreprises peuvent ainsi optimiser leur production comme jamais auparavant. Aucun autre composant du processus de production ne peut actuellement remplir aussi bien ce rôle porteur.

Dans l’usine de demain, les possibilités d’utilisation sont pratiquement inépuisables. Les Cobots de KUKA le prouvent chaque jour sur le terrain. Les robots travaillent main dans la main avec les humains : un gain énorme en ergonomie, en précision et en efficacité.

Le nouveau LBR iisy, par exemple, peut être utilisé dans les domaines d’application les plus divers, dans lesquels la précision, la vitesse et le doigté sont particulièrement importants. Il fonctionne également sans problème dans une pièce avec des personnes et peut être programmé très facilement grâce au guidage manuel intégré.

Main dans la main avec les robots

Comment la collaboration entre l’homme et le robot soulage les employés et augmente la productivité.

Un nouveau système d’exploitation pour une nouvelle ère

Les technologies de l’Industrie 4.0 modifient de manière spectaculaire les paysages de production. Des défis d’un genre nouveau apparaissent, qui exigent de nouveaux concepts. Par exemple, la robotique ne sera plus un sujet réservé à quelques spécialistes, mais un sujet pour de nombreux utilisateurs. Ils ont besoin d’une expérience utilisateur qui soit aussi intuitive, puissante, rapide et évolutive que possible.

C’est pourquoi KUKA, en tant qu’acteur mondial des solutions d’automatisation, a lancé le nouveau système d’exploitation iiQKA.OS et l’Ecosystem iiQKA correspondant. Il permet une mise en service et une extension rapides et intuitives, tout en garantissant un fonctionnement intuitif et fiable. Une commande intuitive associée à un environnement d’automatisation professionnel accélère la manipulation et les processus.

Grâce à des interfaces ouvertes, stables et uniformes, le système de robot peut être connecté sans problème à toute la gamme d’autres applications Industrie 4.0.

Notre nouveau système d’exploitation iiQKA.OS assure la connectivité de nos systèmes de robots.

Artificial Intelligence of Things : au cœur de l’avenir avec l’IA

L’infrastructure de l’Internet des objets s’enrichit de plus en plus du fait de technologies d’intelligence artificielle. C’est pourquoi on parle aussi d’« Artificial Intelligence of Things » (AIoT). Device Insight, filiale de KUKA, travaille précisément sur ce sujet en collaboration avec Sentian, le spécialiste suédois de l’IA. L’objectif est d’améliorer l’automatisation intelligente des processus de fabrication industrielle et d’exploiter ainsi pleinement le potentiel d’amélioration de l’efficacité et de la qualité à l’avenir. Pour en savoir plus sur l’avenir de l’Industrie 4.0 et les projets d’innovation de KUKA, rendez-vous ici.

Nous utilisons des cookies

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies