Choisissez votre emplacement:

Pays

Veuillez choisir une langue:

Un robot KUKA imprime le premier voilier en 3D au monde

En collaboration avec NextChem, Caracol, intégrateur partenaire de KUKA, a développé le premier prototype au monde d’un voilier imprimé en 3D dans le cadre d’un projet de recherche. « Beluga » a été imprimé en une fois par un robot KR QUANTEC.

9 novembre 2021


KUKA repousse les limites de l’impression industrielle 3D

Imprimer des formes géométriques complexes et des composants de plusieurs mètres de hauteur - c’était à peine imaginable jusqu’à présent. La technologie de fabrication additive robotisée de Caracol permet désormais de repousser les limites de l’impression industrielle en 3D. Le voilier « Beluga » a également vu le jour de cette manière.

Caracol travaille avec un total de quatre robots KUKA. Les robots KR QUANTECéquipés d’une tête de boudineuse brevetée pour l’impression en 3D, sont particulièrement impressionnants du fait de leur flexibilité. Le système offre une plus grande liberté géométrique pour traiter des composants plus complexes à partir d’une large gamme de matériaux. Simultanément, le système offre des avantages en termes de coût, de durabilité, de délai de production et de performance par rapport aux solutions traditionnelles.

Caracol - le voilier Beluga imprimé en 3D

Impression éco-responsable en 3D avec le KR QUANTEC

Les méthodes conventionnelles de fabrication des voiliers nécessitent généralement des moules et utilisent des matériaux difficiles à recycler, comme la fibre de verre. Le système robotique de Caracol, intégrateur partenaire de KUKA, a permis d’imprimer la coque du voilier en une seule pièce à partir de granulés MyReplast™. Ainsi, les déchets peuvent être réduits et réutilisés. Le matériau MyReplast™, obtenu à partir de déchets par des processus de surcyclage, est un exemple de la façon dont les polymères recyclés peuvent être utilisés avec succès pour fabriquer des composants innovants qui répondent à des exigences de performance élevées.


Grâce à cette technologie, nous surmontons les limitations de taille des imprimantes industrielles en 3D tout en bénéficiant d’un coût d’exploitation inférieur à celui des solutions traditionnelles et des autres options du marché.

Violetta Nespolo, Chief Marketing & Strategy Officer chez Caracol

Le « Beluga » a vu le jour - en quarante heures seulement

Le projet a débuté en mai 2021 avec la sélection des matériaux, de l’application et du design du « Beluga ». Le bateau a été imprimé à Lomazzo, en Italie, en l’espace de quarante heures seulement. La surface lisse a été créée à la main en post-production. Deux athlètes du yacht-club de Santo Stefano ont déjà navigué avec succès en août sur un lac de Toscane avec le « Beluga » et ont confirmé sa viabilité. Le voilier s’est ensuite rendu à la Design Week de Milan, où Caracol présente chaque année les projets les plus innovants. « Beluga » a reçu un accueil chaleureux et fait partie des finalistes de la catégorie « Initiative environnementale » pour le Boat Builder Award.
Le voilier imprimé en 3D « Beluga » en mer. ©Caracol

Télécharger les nouvelles

Télécharger le PDF

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies