Choisissez votre emplacement:

Pays

Veuillez choisir une langue:

Construction durable : un KR QUANTEC imprime des façades en 3D pour un groupe de construction belge

Imprimer du béton au lieu de le couler : le groupe belge BESIX travaille à révolutionner les méthodes de construction traditionnelles. Ce faisant, il bénéficie de l’assistance d’un KR QUANTEC de KUKA. Celui-ci imprime des colonnes, des sculptures et des éléments de façade de béton en 3D. De façon rapide et écologique.

14 juillet 2021


Impression en 3D pour les façades : solutions précises et dédiées en quelques heures

290 panneaux en béton composent la façade du studio en 3D BESIX à Dubaï. Celui-ci fait partie du groupe belge BESIX. 290 panneaux ayant été respectivement imprimés en l’espace de dix minutes à l’aide d’un robot KUKA avant d’être montés sur le bâtiment sur place. Il s’agissait du premier projet phare du groupe de construction et fait aujourd’hui office de plus grande façade en béton imprimée en 3D au monde.
Rapide, écologique et sûre : l’impression 3D avec béton promet de révolutionner les méthodes de construction traditionnelles. Le procédé de fabrication additive permet ainsi d’éviter les déchets et fournit des solutions sur mesure ou des séries complètes en quelques heures seulement. Des entreprises de construction du monde entier se consacrent actuellement à la recherche de la meilleure méthode pour l’impression en 3D. Le groupe BESIX ayant son siège principal à Bruxelles en fait partie. Pour ce faire, l’entreprise, fondée en 1909, a installé un studio 3D à Dubaï en 2018 et a misé sur la famille KR QUANTEC pour la réalisation des impressions.
BESIX à Dubaï : la plus grande façade en béton imprimée en 3D au monde a été créée à l’aide d’un robot KUKA.
Le bras coudé du KR QUANTEC est doté d’une buse pour l’impression de béton en 3D.

Des partenaires de pointe pour ouvrir de nouvelles voies à la fabrication additive

« Lors du lancement du projet, il était particulièrement important pour nous de trouver un partenaire fiable prêt à envisager de nouvelles dimensions pour l’impression. Avec KUKA, nous avons trouvé ce partenaire et pouvons à présent réaliser notre projet de façon automatisée », déclare Benoît Meulewaeter, Senior Project Manager Design et responsable de l’équipe 3D de BESIX. L’entreprise a développé son application robotisée pour l’impression 3D avec du béton en collaboration avec KUKA, le spécialiste allemand de l’automatisation. Tous les éléments formés souhaités par le client sont tout d’abord modelés à l’aide d’un logiciel 3D. 

Le logiciel 3D transmet les directives au KR QUANTEC

« Il n’y a pas de limites aux souhaits complexes dans le domaine de la fabrication additive. Grâce à l’impression 3D, nous sommes en mesure de produire toutes sortes de formes de façon individuelle et sur mesure », explique M. Meulewaeter. Une fois le modèle terminé, le logiciel transmet les données au KR QUANTEC sur le bras coudé duquel se trouve une buse pour l’impression 3D. En fonction des directives, le robot imprime finalement des sculptures, des éléments de façade et d’autres pièces pour bâtiments, couche après couche. De façon rapide et efficiente. Une colonne de deux mètres de haut voit ainsi le jour en moins d’une heure. 
Avec l’impression en 3D avec béton, il est possible de créer toutes sortes de formes de façon individuelle. 

Aucun déchet et de faibles émissions de CO2 grâce à l’utilisation d’un robot

Le client est également flexible en ce qui concerne la couleur : des pigments de couleur peuvent être mélangés au béton avant l’impression, pour un résultat dans la couleur souhaitée par le client. Ce faisant, le robot travaille non seulement rapidement, mais également presque sans bruit et de façon écologique. Le béton liquide est transformé tel quel en produit final, ainsi, aucun déchet n’est généré. Les émissions de CO2 sont également réduites par l’utilisation du KR QUANTEC car le robot peut imprimer la pièce finie en béton souhaitée directement sur le chantier. Ainsi, celle-ci ne doit pas être transportée. 
La pièce souhaitée est créée à partir de béton liquide, couche après couche. 

Impression 3D avec un matériau écologique

Benoît Meulewaeter déclare : « Avec l’impression 3D avec béton, nous suivons l’objectif de notre entreprise de façon conséquente : proposer des solutions efficientes et écologiques. » Ceci est également l’objectif de KUKA. Alois Buchstab, dont l’équipe encadre le projet 3D chez KUKA, déclare : « Nous sommes heureux que le groupe BESIX ait choisi KUKA en tant que partenaire. Grâce à nos solutions robotisées à grande efficience énergétique et notre savoir-faire, nous sommes à la hauteur de notre responsabilité pour un avenir durable. »


Actuellement, l’équipe BESIX 3D travaille avec d’autres partenaires à l’élaboration de mélanges de béton écologiques pour la fabrication additive. Ceux-ci pourront ensuite être utilisés pour la construction de brise-lames, par exemple. Ici, l’entreprise envisage également de laisser le robot imprimer directement sur place afin d’éviter les frais de transport. « Nous sommes très satisfaits de notre collaboration et sommes persuadés que nous ferons avancer de nombreux autres projets avec KUKA dans un avenir proche », déclare Benoît Meulewaeter. L’entreprise envisage d’agrandir le site de production à Dubaï ou même d’ouvrir des studios similaire en Belgique ou aux Pays-Bas.
Fabrication additive à la perfection : même des pièces complexes sont imprimées en quelques heures. 

Grâce à l’utilisation d’un robot KUKA, nous pouvons faire avancer des projets de construction durables dans le monde entier.

Alois Buchstab, Vice President Business Development & Acceleration chez KUKA

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies