KUKA Roboter beim Schutzgasschweißen

Cellule de soudage à l’arc sous protection gazeuse dans les ateliers de la société d’aide à la vie

Les ateliers de la société Lebenshilfe Limburg gGmbH misent sur des cellules de soudage de KUKA Industries

La situation initiale

Les ateliers de la société Lebenshilfe Limburg gGmbH proposent un large éventail d’offres. Plus de 500 personnes ayant un handicap mental y sont employées. Environ 30 d’entre eux travaillent dans le secteur de l’usinage de métaux dans une succursale à Diez. Ils sont répartis sur deux sections où ils se chargent de la fabrication de différentes pièces pour un sous-traitant automobile de la région.

La tâche

Le spécialiste de l’automatisation d’Obernburg am Main a su convaincre les responsables avec ses installations. Entre-temps, quatre robots industriels se trouvent dans les usines de la société Lebenshilfe Limburg gGmbH, la dernière acquisition étant de marque KUKA. Un des clients pour lequel la société Lebenshilfe se charge de la production va acquérir un modèle KUKA supplémentaire pour les ateliers. Les ateliers d’aide à la vie disposant d’un équipement technologique aussi sophistiqué ne sont pas nombreux. En effet, leur travail peut difficilement être comparé à celui effectué dans d’autres entreprises industrielles. Ce qui compte ici, c’est le rôle social, l’emploi de personnes ayant un handicap mental. Les objectifs économiques jouent un rôle mineur. Une manipulation simple et flexible est nécessaire car les cellules robotisées peuvent être utilisées par des personnes de capacités très diverses. C’est pourquoi il est important que l'installation s’adapte au rythme de l’employé, et non l’inverse.
Die Schweißzellen in einer Werkstatt der Lebenshilfe Limburg gGmbH
L'installation s’adapte au rythme de l’employé.

La solution

Pour les travaux sur commande, KUKA Industries a conçu un module de soudage compact basé sur un robot industriel à six axes avec cinématique articulée et l’appareil portatif de programmation innovant sous forme de tablette. Le programmeur ne travaille plus que sur une interface, sans éléments de commande mécanique ou électriques. « Le nouveau robot à bras coudé est plus compact et plus agile que son prédécesseur. Une source de soudage avec avance de fil externe est bridée au poignet du robot.

À son poste de travail de l’atelier Lebenshilfe, le module de soudage est utilisé pour le soudage à l’arc sous protection gazeuse. La particularité de ce procédé est que le métal liquéfié au point de soudage est protégé contre l’oxydation par l’amenée de gaz précis.

Le défi que ces cellules doivent relever est :

  • un maximum de flexibilité
  • pour un espace de montage minimum
  • une programmation des plus simples
  • en association avec des applications innovantes 
Roboter mit Schweißquelle mit externem Drahtvorschub
Soudage à l’arc sous protection gazeuse avec une flexibilité maximum, sur un espace réduit et avec une programmation ultra-simple

Nous voulons suivre l’avancée de la technologie. Pour nous en tant qu’utilisateurs, il est important que les interfaces soient adaptées au même titre que leur utilisation.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer le meilleur service en ligne. En savoir plus.

OK