Choisissez votre emplacement:

Pays

Volkswagen lance la production en série de l’ID.4 avec plus de       1 700 robots KUKA

Volkswagen lance la production de son deuxième véhicule entièrement électrique après l’ID.3 : l’ID.4. À Zwickau, il est prévu de produire, pour l'année 2021, jusqu’à 300 000 véhicules électriques des marques Volkswagen, Audi et Seat en se basant sur la plate-forme modulaire électrique (MEB). Plus de 1 700 robots KUKA participent à la construction des carrosseries et au montage.

15 octobre 2020


Depuis plus de deux ans, KUKA travaille à la construction des véhicules entièrement électriques ID.3 et ID.4 ainsi que d’autres modèles avec le groupe automobile Volkswagen dans l’usine de Zwickau. L’annonce a été faite, il y a peu, que l’ID.4 passe à la production en série. Cela est synonyme de beaucoup de travail pour plus de 1 700 robots KUKA et pour les axes de déplacement linéaire de type KL 4000 utilisés à Zwickau. 

Des robots KUKA apportent également leur aide lors de la fabrication des batteries Volkswagen

À Zwickau, les robots KUKA sont utilisés pour la construction de carrosseries et le montage. Ce sont avant tout des KR QUANTEC et KR FORTEC mais l’usine possède aussi des LBR iiwa. Les robots KUKA participent également à la construction du système de batterie adaptable des véhicules à plate-forme électrique MEB. Ceux-ci permettent de bénéficier d’une autonomie de plus de 500 kilomètres et sont fabriqués sur le site de Braunschweig. « Nous nous réjouissons de faire partie de la première usine automobile entièrement électrique en Allemagne. Nous travaillons en collaboration avec Volkswagen pour faire avancer l’électromobilité et l’avenir du secteur automobile », explique Peter Mohnen, président-directeur général de la société KUKA AG.
Construction de carrosseries à l’usine automobile de Zwickau : la partie latérale de la Volkswagen ID.3 est fabriquée ici à l’aide de robots KUKA

Une production entièrement électrique depuis juillet 2020 à Zwickau

La Volkswagen Golf Variant avec moteur à explosion était également fabriquée à Zwickau jusqu’en milieu d’année. Cela est dorénavant terminé. À présent, seuls des véhicules électriques seront fabriqués en série. L’usine va être entièrement convertie à l’électromobilité d’ici la fin de l’année, avec des investissements d’environ 1,2 milliards d’euros. En 2021, première année de production entièrement électrique, il est prévu de produire environ 300 000 voitures électriques basées sur la plate-forme électrique MEB à Zwickau. À partir de 2022, il s’agirait même de 330 000 unités par an. Zwickau ne veut pas se contenter de la production de l’ID.3, déjà disponible pour les clients, et du nouvel ID.4. L’usine se tourne vers six différents modèles électriques des marques Volkswagen, Audi et Seat.

 


Nous nous réjouissons de faire partie de la première usine automobile entièrement électrique en Allemagne. Nous travaillons en collaboration avec Volkswagen pour faire avancer l’électromobilité et l’avenir du secteur automobile

Peter Mohnen, président-directeur général de la société KUKA AG

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies