Système de prélèvement et de placement : un robot KUKA place les tubes sur la bonne voie

Afin d’étendre l’automatisation de la production de meubles de bureau de la société Sedus Stoll AG, la société Trafö Förderanlagen GmbH & Co. KG a développé un robot de prélèvement et de placement. Un KR QUANTEC effectue le chargement automatisé du système de découpe de tubes au laser. Ceci permet de maximaliser l’efficience de l’installation de production.

La société Sedus Stoll AG produit des meubles de bureau de qualité depuis 1871. L’entreprise est connue pour avoir fabriqué la première chaise pivotante au monde dotée d’une suspension à colonne rotative, la « Federdreh » (« rotation du ressort »). Afin de faire avancer l’automatisation de la production, la société Trafö Förderanlagen GmbH & Co. KG a conçu un système de prélèvement et de placement avec logiciel adapté individuellement. Ce faisant, le robot KUKA, un KR QUANTEC de type KR270 R2700 ultra fait office de lien. De façon entièrement automatisée, il charge du matériel provenant de l’entrepôt sur le système de découpe de tubes au laser qui était jusqu’à présent chargé manuellement. Lors de l’implémentation, Trafö a pu avoir recours à ses années d’expérience en tant que fournisseur de systèmes de stockage et de solutions de logistique entièrement automatisés.

Le KR QUANTEC effectue le chargement automatisé du système de découpe de tubes au laser. (c) Fotoatelier Bernhard e.K.

Le chargement automatisé du système de découpe de tubes au laser est parfaitement adapté aux conditions ambiantes

« La particularité du robot de prélèvement et de placement est qu’il amène des tubes individuels au laser », explique Ulrich Neckermann, direction des ventes DACH chez Trafö. « Le chargement manuel n’est plus nécessaire ». Trafö a développé un logiciel spécial pour l’installation. Celui-ci permet à tous les composants concernés de communiquer les uns avec les autres. Des plans de production numériques indiquent quels types de tubes doivent être chargés de façon entièrement automatisée sur le laser. Le matériel est commandé avec une tablette dans l’entrepôt de produits longs. Le système de stockage fournit les tubes commandés par le biais d’une installation de convoyeurs menant de l’entrepôt au robot, et de là, au laser, dans des cassettes de système dans la cellule robotisée. Généralement, divers types de tubes sont stockés dans les cassettes ouvertes vers le haut. Afin de garantir l’identification des objets, le robot est équipé d’un système d’identification en 3D.

Robot de prélèvement et de placement avec identification d’objets intégrée

Le plan de production indique quel tube doit être usiné dans le système de découpe de tubes au laser. À l’aide des données, le robot scanne le contenu de la cassette de système à l’aide du scanner 3D intégré. L’identification d’objets permet ainsi d’identifier le tube demandé. Le robot est équipé de deux préhenseurs à ventouse ; un pour les tubes ronds, et l’autre pour les tubes carrés. Il choisit l’outil approprié et prélève le tube concerné dans la cassette. Ce faisant, il adapte l’angle d’inclinaison du préhenseur à la position du tube. Si le prélèvement ne fonctionne pas immédiatement, une nouvelle préhension a lieu. Ceci permet de garantir un déroulement fiable, même si les tubes se trouvent en travers ou s’ils sont coincés. Le robot saisit le tube, le soulève et le dépose sur la trajectoire de convoyage qui le transporte jusqu’au dispositif de fixation.

L’identification des objets avec un scanner 3D permet le prélèvement fiable des tubes. (c) Fotoatelier Bernhard e.K.

Le chargement entièrement automatisé augmente la rentabilité de l’installation de production

Le chargement automatisé du système de découpe de tubes au laser a permis d’augmenter considérablement la rentabilité de la production. D’un côté, les interventions manuelles du chargement ne sont plus nécessaires. De l’autre, l’amenée précise et automatique de matériel permet d’atteindre une exploitation maximum du laser. Le robot de prélèvement et de placement permet de charger l’installation laser à une cadence inférieure à une minute, en plusieurs équipes. Les avantages sont particulièrement perceptibles lorsque des changements de matériel fréquents ont lieu lors de la production quotidienne.


La cellule robotisée permet de faciliter grandement le travail et d’accélérer le déroulement de la production. À présent, l’installation laser peut être exploitée sans intervention humaine, en plusieurs équipes.

Ulrich Neckermann, direction des ventes DACH chez Trafö Förderanlagen GmbH & Co. KG

Réglages des cookies OK et découvrir KUKA

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies