Choisissez votre emplacement:

Pays

Des KR AGILUS automatisent la transformation des denrées alimentaires

La marque familiale néerlandaise Vepo Cheese mise sur l’automatisation de la transformation des denrées alimentaires : deux robots hygiéniques KR AGILUS de KUKA transforment le fromage en bâtonnets et amènent ceux-ci à une machine d’emballage. Grâce à ces processus, le standard d’hygiène est plus élevé - et la capacité de production a doublé.


100 ans de tradition fromagère dans une entreprise néerlandaise

Parmi les amateurs de fromage, les Pays-Bas sont considérés comme une grande nation. Un coup d’œil sur les chiffres des exportations montre également que les Pays-Bas sont en tête du classement mondial : avec 3,8 milliards d’euros, ils arrivent en deuxième position derrière l’Allemagne (4,5 milliards d’euros), selon OEC World Statistics. Le fromage et les Pays-Bas vont de pair - c’est ce que représente Madame Antje depuis plus de 50 ans. L’entreprise familiale Vepo Cheese à Bodegraven, en Hollande méridionale, prouve de manière impressionnante que le « typiquement hollandais » implique également l’innovation et la croissance.

Avec une hygiène maximale : un KR AGILUS HM coupe et emballe le fromage

Grâce à cette machine à découper innovante, Vepo Cheese a pu automatiser son entreprise.

L’idée : une machine à découper pour l’industrie agro-alimentaire

Par exemple, lors de la découpe et de l’emballage des aliments : « Quand nous parlons de fromage, il s’agit de tout ce que nous aimons et de tout ce qui nous motive », déclare Mark Verkleij, PDG de Vepo Cheese, à propos de ses exigences dans l’industrie agro-alimentaire. « Génération après génération, nous travaillons à l’amélioration de la découpe, du râpage, du portionnement et de l’emballage des fromages à pâte (semi-)dure. C’est ainsi que nous avons eu l’idée d’une ligne de production automatisée pour nos bâtonnets de fromage. »

Hugo van Put (à gauche), Technical Operations Manager de Vepo Cheese, et Robin de Groot, Managing Director de Groba, connaissent les processus de l’industrie agro-alimentaire.

La robotique intelligente : 10 000 bâtonnets de fromage par heure

Avec une tradition familiale de plus de 100 ans, Vepo Cheese se concentre sur le marché européen. Comme d’autres entreprises, les Néerlandais ont dû faire face aux exigences accrues en matière d’hygiène dans la transformation des denrées alimentaires. « Le fromage ne devait être touché directement que par le nombre de personnes absolument nécessaire », se souvient Hugo van Put, Technical Operations Manager chez Vepo Cheese. « En même temps, nous voulions doubler la capacité de production pour la découpe de nos bâtonnets de fromage, en passant de 5 000 à 10 000 pièces par heure. Pour cela, nous avons cherché un partenaire solide en matière d’automatisation. » Ils l’ont trouvé en la personne de l’intégrateur de systèmes Groba et de KUKA. La solution : aujourd’hui, la LAMBDA 405, équipée de deux KR AGILUS HM (« Hygienic Machine ») assure une exploitation entièrement automatisée.

L’automatisation dans l’industrie agro-alimentaire pour une meilleure hygiène lors de la manipulation des denrées alimentaires.

Utilisation d’une technique d’automatisation unique en son genre

La LAMBDA 405 est une machine à découper pour des snacks au fromage emballés individuellement tels que des sticks. « En collaboration avec Groba, nous avons adapté l’unité robotisée à nos besoins et à notre machine d’emballage », explique Hugo van Put. Et Robin de Groot, Managing Director Groba, ajoute : « La machine n’avait jamais été construite sous cette forme auparavant. »

Chez Vepo Cheese, les denrées alimentaires sont transformées de manière automatisée, c’est-à-dire qu’elles sont par exemple coupées et emballées. Les robots de KUKA les aident dans cette tâche.

Exigences particulières concernant la machine et l’exploitation

Et voilà comment fonctionne le système : il suffit à l’opérateur de sélectionner l’un des deux programmes préconfigurés, en fonction du type de fromage. Le fromage est ensuite transporté dans la machine par un convoyeur. Sa longueur est mesurée par la distance entre la lame de coupe et le préhenseur, ce qui permet de calculer le nombre de tranches de fromage. Ensuite, la LAMBDA 405 peut couper les tranches avec une épaisseur définie qui influence ainsi la hauteur des bâtonnets et le poids des portions. C’est passionnant : une balance de contrôle veille à ce que l’écart de poids par bâtonnet reste minime. En effet, si nécessaire, elle donne un signal à la machine à découper pour qu’elle coupe des tranches plus épaisses ou plus fines.

Flexible et fiable : l’employé utilise la machine à découper les aliments qui permet de découper le fromage de manière industrielle.

Détection automatique de la position des aliments

Ceux-ci tombent ensuite sur un convoyeur qui sert également de tampon lors du changement de fromage. Au-dessus du convoyeur, une caméra explore la position de la tranche de fromage et transmet l’information au premier KR AGILUS HM. Il sait ainsi exactement comment saisir la tranche et la poser sur la plaque de découpe. « C’était une partie difficile pour nous », raconte Robin de Groot. « En effet, le robot doit saisir la tranche avec précision et la placer au centre sous le couteau afin que, lors de la découpe, les côtés aient la même longueur et qu’il n’y ait pas de miettes. Au début, le transfert des données de la caméra vers le robot était un défi. Mais grâce au soutien de l’interface de KUKA, cela a fonctionné. »

Chaque appareil individuel connaît sa tâche dans le système automatisé.

Personne ne touche le fromage, sauf le robot. Cela a non seulement permis d’améliorer l’hygiène et de réduire considérablement les pertes de coupe, mais aussi de doubler notre capacité.

Hugo van Put, Technical Operations Manager chez Vepo Cheese

Une transformation de denrées alimentaires innovante et intelligente

La caméra détecte également les tranches qui ne respectent pas certaines dimensions minimales. Celles-ci sont évacuées dans un eurobin pour être ensuite transformées en fromage râpé. Le deuxième KR AGILUS HM saisit les bâtonnets de fromage finis avec une unité d’écartement sous vide et les place dans les cassettes de la machine d’emballage. « Alors qu’auparavant, de nombreuses étapes se faisaient manuellement, la nouvelle ligne fonctionne aujourd’hui de manière entièrement automatisée », explique Hugo van Put à propos du système. « Personne ne touche le fromage, sauf le robot. Cela a non seulement permis d’améliorer l’hygiène et de minimiser considérablement les pertes de coupe, mais aussi de doubler notre capacité. »

La machine saisit les aliments dans le respect des normes d’hygiène les plus strictes.

Une hygiène maximale en contact avec les aliments

Les exigences en matière d’hygiène dans la transformation des aliments sont élevées, c’est pourquoi la ligne de production de Vepo Cheese avait besoin d’un robot spécial. Le KR AGILUS en version « Hygienic Machine » est à la hauteur de ces exigences et aide en outre les entreprises à se conformer aux réglementations nationales et internationales en matière d’hygiène alimentaire. des surfaces résistantes à la corrosion, des lubrifiants adaptés au secteur alimentaire et l’utilisation de pièces en acier inoxydable garantissent un niveau d’hygiène optimal. L’interface électrique difficile à nettoyer ne se trouve pas dans la première zone de contact mais sous le robot.

L’hygiène alimentaire joue un rôle particulièrement important dans la production et l’emballage.

Le KR AGILUS HM compact était notre premier choix. En effet, il est conçu pour des vitesses de travail maximales. Nous avons ainsi pu atteindre l’objectif de Vepo Cheese de doubler le nombre de bâtonnets pour atteindre les 10 000 par heure.

Robin de Groot, Managing Director chez Groba

Des logiciels puissants pour la production alimentaire et l’industrie de l’emballage

Un autre élément a aidé Groba lors de l’intégration : le logiciel de simulation KUKA.Sim. Il permet de simuler les détails des applications robotisées avant leur mise en service et de les transférer ensuite à 100 pour cent sur le contrôleur réel. « Nous avons utilisé KUKA.Sim pour laisser s’exécuter les mouvements du KR AGILUS et ainsi détecter d’éventuels problèmes », explique Robin de Groot, « par exemple par rapport à la vitesse élevée de l’installation. » Un autre avantage : Grâce à des lunettes de réalité virtuelle, le client peut lui aussi voir son installation avant même qu’elle ne soit terminée.

Grâce à KUKA.Sim, Vepo Cheese et Groba ont pu tester les fonctions avant l’installation.

Nous sommes absolument satisfaits de la solution pour nos bâtonnets de fromage. Ensemble, avec Groba et KUKA, nous avons construit une ligne qui, par rapport à la production manuelle, fournit plus de rendement, plus de sécurité et plus de qualité.

Hugo van Put, Technical Operations Manager chez Vepo Cheese

Trouvez des intégrateurs partenaires près de chez vous

Trouvez ici le partenaire adapté à votre secteur ou votre problématique.

Nous utilisons des cookies

Ce site internet utilise des cookies (en savoir plus) afin de vous proposer le meilleur service en ligne. Si vous continuez à utiliser notre site internet, nous n’aurons recours qu’aux cookies techniquement nécessaires. Si vous cliquez sur « OK et découvrir KUKA », vous acceptez en plus l’utilisation de cookies de marketing. En cliquant sur « Paramètres des cookies », vous pouvez sélectionner le type de cookies employé.

Réglages des cookies